Payer pour travailler / La maternité en agriculture

Le point

Magazine  

| 54 mn


Avec son équipe de correspondants répartie aux quatre coins du monde, « Le Point » offre un contact direct avec l'événement, où qu'il se produise. Il témoigne des réalités vécues dans toutes les grandes régions du Canada, de l'Europe, de l'Asie, de l'Afrique, des États-Unis et de l'Amérique latine.

Présentation : Catherine Gauthier.


Payer pour travailler / La maternité en agriculture

Au sommaire :

Payer pour travailler
Pour venir travailler au Canada, des Philippins vont jusqu'à s'endetter auprès d'usuriers pour payer à des consultants canadiens des frais de recrutement. Des journalistes ont remonté deux réseaux qui soutirent des milliers de dollars à des travailleurs philippins en toute impunité et en toute illégalité.

Derrière le rêve d'une meilleure vie : les sacrifices
Les travailleurs étrangers temporaires sont essentiels à la sécurité alimentaire et surtout, à la survie des entreprises agricoles canadiennes. Mais en venant travailler au Canada, ils font un choix déchirant. Celui de vivre loin de leur famille pendant de longs mois et parfois même des années.

Vivre la maternité en agriculture
Au Québec, l'agricultrice enceinte, exposée à de réels dangers pour sa grossesse, n'a pas droit au retrait préventif qui lui permettrait d'arrêter de travailler et de recevoir des prestations.

Présentation : Catherine Gauthier.