Magazine

Tendance XXI

Le dynamisme de la création française dans les domaines de la mode, de l'artisanat, du design, de la beauté, de la cuisine... « Tendance XXI » met en valeur un savoir-faire qui sait se réinventer pour rester dans l'air du temps, voire le devancer.

Commentaires : Viviane Blassel.

  • Durée : 26'
  • Numéro de l’épisode : 5
  • Nombre d’épisodes : 35

Marianne Guély/Atelier Walser/Col Claudine/Sigal Paris

Horaire(s) de diffusion

Langue(s) des sous-titrages

  • Français teletexte
Marianne Guély/Atelier Walser/Col Claudine/Sigal Paris
Au sommaire :

Flash tendances
De nouveaux lieux, des collaborations exclusives et un brin de culture.

Coup de projecteur : Marianne Guély
Le papier sous toutes ses formes. Marianne Guély en a fait un art. Van Cleef & Arpels, Dior, Baccarat, Cartier... Tous ont succombé au charme de ses créations. Fruit de rencontres et de coups de coeur, l'aventure papier se poursuit dans le studio de cette artiste aux rêves insoupçonnés.

Le saviez-vous : les talons rouges
Ils sont aujourd'hui associés aux créations mondialement connues de Christian Louboutin. Saviez-vous que Philippe d'Orléans, frère de Louise XIV, a lancé par erreur la mode des talons rouges ?

Savoir-faire : atelier Walser
L'art de la restauration se pratique en famille au sein de l'atelier Walser. Née en 1876, l'entreprise est aujourd'hui dirigée par Philippe Walser. Travail du bois, du laiton, du cuir, de l'ivoire, de la coquille d'oeuf... Ici, les limites sont faites pour être dépassées de génération en génération.

Bonne.s manière.s : le col Claudine
En vogue dans les années 1950 et 1960, le très sage col Claudine revient sur le devant de la scène. Quelques astuces pour porter les pièces XXL extravagantes imaginées par les créateurs.

Portrait : Sigal
Chez Sigal Paris, les bijoux sont faits pour être portés et surtout pour être vus. Donnant libre cours à sa créativité, Mélissa Serror réinvente des pièces anciennes et en fait des accessoires à son image. Une histoire et un univers fantaisiste à découvrir.

Commentaires : Viviane Blassel.