Imprimer cette page
Envoyer cette page

Etre bleu de quelqu'un

Les expressions imagées belges

Être épris de quelqu'un

Locution verbale signifiant : être épris de quelqu’un ; être amoureux de quelqu’un. Il est bleu de sa voisine. Elle en était bleue, mais il a préféré une autre femme.
On peut aussi être bleu de quelque chose : être passionné ou raffoler de quelque chose. Le gamin est bleu de sa nouvelle console de jeu.
Synonymes : sot, boentje (emprunt au flamand boentje – néerlandais de Belgique et standard boontje, littéralement   « petit haricot » - signifiant également avoir le béguin pour quelqu’un. A l’école primaire, il avait déjà un petit boentje pour elle, ou avoir un faible pour quelque chose, J’ai un boentje pour ce resto de la place Sainte-Catherine).

Imprimer cette page
Envoyer cette page