Info

Terriennes

La chronique « Terriennes », le site francophone pour la condition des femmes dans le monde.

Présentation : Isabelle Mourgère.
Le site : www.tv5monde.com/terriennes

  • Durée : 4'
  • Numéro de l’épisode : 32
  • Nombre d’épisodes : 42

Résolution sur les violences sexuelles/K-pop/Angèle/Stéphanie Frappart

Horaire(s) de diffusion

Résolution sur les violences sexuelles/K-pop/Angèle/Stéphanie Frappart
Au sommaire :

Le choix de « Terriennes »
Le vote d'une résolution à l'Onu reconnaissant le viol comme arme de guerre est une avancée en demi-teinte car suite aux vétos américain, russe et chinois, le texte initial a été expurgé de plusieurs mentions : l'une sur la poursuite des criminels devant la justice internationale et l'autre sur le droit à l'avortement pour les femmes victimes de viols. De quoi provoquer une immense déception pour Nadia Murad, prix Nobel de la paix, elle-même esclave sexuelle de Daesh, et de l'avocate internationale Amal Clooney.

Coup de griffe
Au milieu de la K-pop, genre musical populaire sud-coréen, secoué depuis ces derniers temps par des scandales d'agressions sexuelles en série. En mars 2019, le chanteur et DJ Jung Joon-young, véritable star de la K-pop, a été arrêté et a dû mettre fin a sa carrière. Il a avoué avoir filmé pendant des années ses ébats avec des jeunes femmes à leur insu et avoir partagé ses vidéos sur des forums de discussion sur Internet. Depuis le début du scandale, quatre artistes de la K-pop ont annoncé leur retraite ou leur départ de leur groupe. Au pays des « molkas », ces mini-caméras dissimulées dans des toilettes publiques, les Coréennes exigent le respect et ont lancé un mouvement avec ce mot « Ma vie n'est pas ton film porno ».

Coup de coeur
À la chanteuse belge Angèle et à son dernier titre « Balance ton quoi ». La jeune artiste y dénonce sexisme, harcèlement et discriminations. Le clip affiche déjà des millions de vues sur Internet. Un bémol cependant, un collectif de femmes a regretté qu'on n'y voie pas de femme voilée, du coup elles ont fait leur propre version pour dénoncer le harcèlement dont elles sont victimes au quotidien.
Coup de coeur également, ou plutôt carton vert à Stéphanie Frappart, la première femme à arbitrer un match d'hommes du championnat de France de football (Ligue 1). La rencontre a lieu dimanche 28 avril.

Présentation : Isabelle Mourgère.