Magazine

Le point

Avec son équipe de correspondants répartie aux quatre coins du monde, « Le Point » offre un contact direct avec l'événement, où qu'il se produise. Il témoigne des réalités vécues dans toutes les grandes régions du Canada, de l'Europe, de l'Asie, de l'Afrique, des États-Unis et de l'Amérique latine.

Présentation : Azeb Wolde-Giorghis.

  • Durée : 54'
  • Numéro de l’épisode : 5
  • Nombre d’épisodes : 25

Religieuses abusées/Pédophilie et science/Génération ECR

Horaire(s) de diffusion

Langue(s) des sous-titrages

  • Français teletexte
Religieuses abusées/Pédophilie et science/Génération ECR
Au sommaire :

Religieuses abusées : l'autre scandale
En février 2019, un scandale supplémentaire concernant l'église éclate : des religieuses ont été victimes de viols et d'agressions sexuelles, commis par des prêtres, aux quatre coins du monde. Marie-Andrée Roy, directrice du département de sciences des religions de l'université du Québec à Montréal et soeur Suzanne Loiselle font écho à ces affaires.

Un silence religieux
Des prêtres agresseurs, qui ont sévi dans les communautés autochtones, ont été protégés par le silence des autorités religieuses. Seule, une enquête publique pourrait dévoiler l'ampleur des agressions et les façons d'échapper à la justice utilisées par les prédateurs.

Le scandale des abus sexuels touche aussi l'église québécoise
Ces dernières années, le nombre de poursuites judiciaires a explosé à l'encontre des oblats, des rédemptoristes, des frères de Sainte-Croix, des clercs de Saint-Viateur. Des milliers de Québécois auraient été agressés par ces religieux qui avaient la protection de leurs supérieurs.

Pédophilie et science
La pédophilie est un des plus grands tabous de la société. De nombreux scientifiques tentent de mieux comprendre ce qui cause cette attirance envers les enfants et comment s'assurer qu'un pédophile ne passe jamais à l'acte.

Génération ECR
Au Québec, le programme scolaire d'éthique et culture religieuse, appelé (ECR) vise le dialogue et la recherche du bien commun. Après douze ans d'existence, certains se questionnent encore sur sa raison d'être et même sur son avenir.

Présentation : Azeb Wolde-Giorghis.