Chargement du lecteur...

Emission :Maghreb-Orient Express

Sabreen al-Najjar, Iyad Allastal, Mademoiselle S, Khalil Chahine

7 octobre 2018Durée :26 min

 
Razan al-Najjar a été tuée le 1er juin 2018 d'une balle dans la poitrine, à l'est de la bande de Gaza. Infirmière, elle travaillait comme bénévole et portait secours aux blessés pendant les rassemblements de la Marche du grand retour. Iyad Allastal, cinéaste gazaoui, lui rend hommage dans le film-documentaire « Razan, une trace du papillon », présenté pour la première fois à Paris le 9 octobre 2018. Caméra au poing, le réalisateur plonge au coeur de la famille de la jeune femme et recueille les témoignages de ses amis et voisins. Le guitariste Khalil Chahine revient sur le devant de la scène avec « Kafé Groppi ». Un album qui porte le nom d'un lieu mythique du Caire, où, depuis cent ans l'éphémère et le futile côtoient le politique autour d'une tasse de café. Égyptien d'origine, Khalil Chahine s'est inspiré de ses souvenirs d'enfance pour composer cette mosaïque.
« Connexion » à Alger, avec Shirine Boutella, alias Mademoiselle S, qui a vécu la spirale du cyberharcèlement pendant le dernier ramadan. La blogueuse et comédienne a été filmée dans une conférence au moment où elle énonçait les insultes et remarques sexistes qu'elle recevait. Ses propos, sortis de leur contexte, ont été jetés en pâture sur le Net ; la blogosphère algérienne s'est mobilisée pour dénoncer les faits. « Atmosphère » avec les coups de coeur culturels des invités.

Invités : Sabreen al-Najjar, mère de Razan al-Najjar ; Iyad Allastal, cinéaste, réalisateur de « Razan, une trace du papillon » ; Mademoiselle S, blogueuse (depuis Alger) ; Khalil Chahine, musicien, pour l'album « Kafé Groppi ».

Présentation : Demet Korkmaz.
www.tv5monde.com/MOE

Plus d'info sur l'épisode

#CONNEXION Alger

Avec Shirine Boutella, alias Mademoiselle S, qui a vécu la spirale du cyberharcèlement pendant le dernier ramadan. La blogueuse et comédienne a été filmée dans une conférence au moment où elle énonçait les insultes et remarques sexistes qu'elle recevait. Ses propos, sortis de leur contexte, ont été jetés en pâture sur le Net ; la blogosphère algérienne s'est mobilisée pour dénoncer les faits.

Publicité

Les derniers épisodes