Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.

Emission :Maghreb-Orient Express

Myrna Nabhan, Ali El Hefnaoui, Olivier Servais

17 février 2019Durée :26 min

Myrna Nabhan est politologue, bloggeuse pour le Huffington Post. Sur les ondes d’une radio bruxelloise, elle anime une émission culturelle qui s’appelle… « Orient Express » ! Elle a grandi entre Bruxelles et Damas. Elle vient de réaliser « Damascus, là où l’espoir est le dernier à mourir », Myrna Nabhan l’avoue : « rien ne me destinait à faire ce film, mais la guerre qui fait rage dans mon pays est devenue une part intégrante de moi-même ». Elle ne raconte pas la guerre. Elle raconte la vie de ceux et celles qui continuent à vivre en Syrie, une société épuisée, mais qui tente de de préserver ce qui lui reste : l’espoir. Damascus sera présenté ce lundi 18 février à 20h au Centre Wallonie Bruxelles à Paris.


Ali El Hefnaoui a traduit les mémoires de son père. C’est l'histoire rocambolesque de la nationalisation du Canal de Suez en 1956. Une page d’histoire qui ressemble à un roman d’espionnage de John Le Carré. Dans l'ombre, Moustapha El Hefnaoui a préparé durant des années la nationalisation du canal, « son canal ». Il a couché sur papier ses souvenirs qui sont aujourd’hui traduits dans « Un destin égyptien. Histoire d'une nationalisation » aux éditions Erick Bonnier. Le récit haletant d’un combat juridique et politique pour arriver à prouver le droit de l’Egypte à récupérer le Canal de Suez.

Plus d'info sur l'épisode

#CONNEXION Bruxelles

Avec Olivier Servais, chercheur et professeur à l'Université Catholique de Louvain où il enseigne notamment l'anthropologie des religions. Mais Olivier Servais est aussi un spécialiste des jeux vidéos, et il s’intéresse depuis 10 ans aux mondes virtuels du religieux. Il analyse en particulier « World of Warcraft », un jeu de rôle en ligne des plus populaires où le religieux est – si on regarde bien - omniprésent. Et notamment l’Islam. Olivier Servais observe aussi que les adeptes du Jihad font aujourd’hui des incursions dans ce monde virtuel. Pour une fois, c’est la réalité qui s’intègre au virtuel, et pas l’inverse.

#ATMOSPHERE Les coups de cœur culturels de nos invités

- Myrna Nabhan : « Les désorientés » d’Amin Maalouf

- Ali El Hefnaoui : un extrait du discours de Nasser en 1956

Publicité

Les derniers épisodes