Chargement du lecteur...

Emission :Maghreb-Orient Express

Kamilya Jubran, Simone Susskind, Abdalla Al Omari

25 novembre 2018Durée :26 min

La chanteuse palestinienne Kamilya Jubran s’est exilée en Europe en 2002, mais elle est retournée plusieurs fois au Proche-Orient ces dernières années pour y organiser des ateliers musicaux. Aujourd’hui, elle présente dans plusieurs salles parisiennes une nouvelle création, « Sodassi », une espèce de laboratoire pour 6 musiciens. Ils sont palestiniens, égyptiens et libanais. Un ensemble étonnant et insolite. Une polyphonie aux résonances à la fois classiques, populaires et contemporaines, avec des paroles qui expriment une soif de liberté.

Simone Susskind est sénatrice en Belgique, et elle joue… de l’accordéon ! C’est ce que l’on peut lire sur son site. Mais elle est surtout une militante dans l’âme, militante de la cause des femmes au nord et au sud de la Méditerranée, militante historique pour la Paix au Proche-Orient. Et avec son association « Actions en Méditerranée, elle a emmené 47 jeunes Bruxellois de milieux très divers en Israël et en Palestine pour rencontrer des activistes pour la paix et d’autres jeunes de leur âge. Cela a débouché sur un film réalisé par Pauline Roque.
Pour voir le film  De l’Autre côté de Pauline Roque, film réalisé autour de la 4ème édition du projet « Israel-Palestine, pour mieux comprendre »

Plus d'info sur l'épisode

#CONNEXION Bruxelles

Avec Abdalla Al Omari, peintre syrien réfugié en Belgique depuis 2014.. Il a commencé sa carrière peu après le déclenchement du conflit syrien. Ses tableaux criant de vérité, dévoilent la vie, les expériences des civils, notamment des enfants pris dans la guerre. Une série de tableaux, « The boat », a marqué les esprits : on y voit les grands de ce monde, de Donald Trump à Angela Merkel, transformés en migrants. 

#ATMOSPHERE : les coups de cœur culturels des invités

- Simone Susskind : Ensaf Haidar, militante des droits de l'homme, et épouse de RaIf Badawi, lui aussi militant des droits de l'homme en Arabie Saoudite, Prix Sakharov en 2015

- Kamilya Jubran : le film Al Leil (La nuit)  de Mohamed Malas

Publicité

Les derniers épisodes