Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.

Emission :Maghreb-Orient Express

Jamila Bargach, Rym Benzina Bourguiba, Younès Drici Tani

13 mars 2021Durée :26 min

Jamila Bargach, Rym Benzina Bourguiba, Younès Drici Tani Une émission spéciale consacrée à des personnalités de la Méditerranée engagées dans des initiatives concrètes pour l'environnement. La Méditerranée est une des régions de la planète les plus touchées par les impacts du changement climatique. Dès 2040, l'augmentation des températures annuelles moyennes risque d'y atteindre +2,2 degrés Celsius, contre +1,5 ailleurs, soit bien au-delà de l'objectif fixé par l'Accord de Paris en 2015. S'adapter est d'ores et déjà devenu une nécessité. Des personnalités du Maroc, d'Algérie, de Tunisie et du Liban n'ont pas attendu que le bassin méditerranéen soit à un point de bascule pour agir. Au Maroc, l'anthropologue Jamila Bargach, directrice de l'association de Dar Si Hmad, est l'une des initiatrices du plus grand projet de collecte d'eau de brouillard au monde à la lisière du Sahara. Au sommet du mont Boutmezguida, à 1 225 mètres d'altitude, d'immenses filets capturent les fines gouttelettes d'eau en suspension dans l'air. Le précieux liquide est ensuite traité et acheminé via des canalisations pour alimenter les villages en eau potable. Une révolution pour les familles, où les femmes consacraient jusqu'à trois heures et demie par jour à la corvée d'eau. Depuis 2019, l'initiative #TrashTagChallenge, de Younès Drici Tani, a fait le tour du monde. L'objectif : choisir un lieu jonché de déchets, le nettoyer et poster des photos avant/après sur les réseaux sociaux. Son défi a fait des émules aux États-Unis, au Burkina Faso et même au Népal. L'activiste écologiste revient sur sa prise de conscience, son engagement pour l'environnement et ses expériences sur le terrain, en Algérie comme ailleurs. Retour sur la marée noire qui s'est produite en février 2021 dans le Sud du Liban. Partis de Beyrouth, des volontaires poursuivent le nettoyage de la réserve naturelle de Tyr, au moment où de nouvelles manifestations éclatent à travers le pays. Les autorités libanaises, actuellement contestées, demandent que la catastrophe soit évoquée lors du prochain Conseil de sécurité de l'ONU. Un reportage de Mathilde Delvigne pour TV5MONDE. Pollution, montée du niveau de la mer, érosion des côtes, invasion du plastique, disparition d'espèces, constructions anarchiques... Ces phénomènes croisés et amplifiés font de la Tunisie un des pays les plus vulnérables en Méditerranée. Rym Benzina Bourguiba, présidente de l'association La Saison bleue, mobilise les passionnés de la mer pour la défense des côtes tunisiennes. À travers des webinaires, des forums, un club et même un label, La saison bleue fédère les énergies de la société civile pour mettre en valeur le patrimoine culturel, scientifique, sportif, économique et social. L'objectif est aussi de sensibiliser les générations futures à l'économie bleue. En attendant la quatrième édition du Forum mondial de la mer, le 1er octobre 2021 à Bizerte (Tunisie), Rym Benzina Bourguiba lance un appel à projets venant du Maghreb. # L'oeil de Slimane : le rameau d'olivier. #Atmosphère avec les coups de coeur culturels des invités. Invités : Jamila Bargach, anthropologue, directrice de Dar Si Hmad, (depuis Agadir) ; Rym Benzina Bourguiba, présidente de La Saison bleue (depuis Tunis) ; Younès Drici Tani, activiste écologiste, à l'initiative #TrashTagChallenge ; Slimane Zeghidour, éditorialiste TV5MONDE. Présentation : Mohamed Kaci. www.tv5monde.com/MOE

Plus d'info sur l'épisode

Publicité

Les derniers épisodes