/ / / Juillet 1942, rafle du Vel d'Hiv - géographie d'un sauvetage
Imprimer
envoyer à un ami

Juillet 1942, rafle du Vel d'Hiv - géographie d'un sauvetage

Juillet 1942, rafle du Vel d'Hiv - géographie d'un sauvetage

Michla Gielman a eu 20 ans en juillet 1942

Le 16 juillet 1942, dans le cadre de l'opération "Vent printanier" lancée par les nazis contre les Juifs d'Europe, le régime de Vichy décide une rafle massive contre ses concitoyens juifs d'origine étrangère. À Paris, pour la première fois, les femmes et les enfants sont embarqués comme les hommes (près de 15 000 personnes), alors même que les Allemands ne les ont pas réclamés. Ils sont rassemblées dans le Vélodrome d'hiver, dans le 15ème arrondissement. Ils seront ensuite dispersés dans des bases de transit, puis déportés vers le camp d'extermination d'Auschwitz.

Michla Gielman aurait dû faire partie de ce voyage sans retour. Elle a échappé, in extremis, à la rafle du Vel d'Hiv, grâce à un réseau et une géographie de solidarités qui ne doivent rien au hasard. Voici son histoire, en une série de trois diaporamas, et le chemin qu'elle a parcouru de la fuite à la résistance.

Sylvie Braibant
/ / / Juillet 1942, rafle du Vel d'Hiv - géographie d'un sauvetage
Imprimer
envoyer à un ami