/ / / Wittgenstein. Le Devoir de génie
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Wittgenstein. Le Devoir de génie

Littérature

Wittgenstein. Le Devoir de génie

Ray Monk

On connaît les derniers mots de Wittgenstein : « Dites-leur que j’ai eu une vie merveilleuse. »

La figure du père de la philosophie analytique peut fasciner à double titre : d’une part, il a laissé une oeuvre admirable à tous égards ; de l’autre, sa vie trace un parcours si original qu’elle a inspiré romanciers et réalisateurs. Avec une grande audace, Ray Monk entreprend de sonder les passages qui mènent de l’une à l’autre. Guidé par une analyse consciencieuse du contexte intellectuel et des influences (où Bertrand Russell tient évidemment la première place), Ray Monk parvient à reconstituer de manière narrative la logique existentielle qui conduisit Wittgenstein à ses idées les plus pointues, ainsi qu’aux ruptures les plus franches.

M. R.

En partenariat avec

webTV

 
/ / / Wittgenstein. Le Devoir de génie
Imprimer cette page
Envoyer cette page