/ / / / Otto, le gardien de l'art contemporain
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Otto, le gardien de l'art contemporain

Otto, le gardien de l'art contemporain

« Time Clock of the Heart (after Ingres) », de Francesco Vezzoli

"L’enfer des femmes, c’est la vieillesse", Duc de La Rochefoucauld

Chargement du lecteur...
Cette œuvre de l'artiste italien Francesco Vezzoli est une toile imprimée et brodée par l'artiste lui-même. Il y a juxtaposé sur le portrait de Madame d'Haussonville peint par Ingres en 1845 diverses références. Le romantisme, le surréalisme, le luxe actuel. La montre bleue est une montre molle, un objet familier du vocabulaire du surréaliste Dali. L'autre, toute pavée de diamants ressemble plutôt à un modèle actuel signé Cartier. Les deux pendent de l'oeil de la belle comme des larmes géantes.
Une œuvre présentée à l'exposition Je crois aux miracles, pour les 10 ans de la collection Lambert, en Avignon.

Commentaires : Tom Novembre.

/ / / / Otto, le gardien de l'art contemporain
Imprimer cette page
Envoyer cette page