/ / / / Mohamed Kacimi, Nada Yafi, Alya Mlaiki, Wilson Fache
Imprimer
envoyer à un ami

Mohamed Kacimi, Nada Yafi, Alya Mlaiki, Wilson Fache

Maghreb-Orient Express

Emission du
Dimanche 10 Décembre 2017

Mohamed Kacimi, Nada Yafi, Alya Mlaiki, Wilson Fache

Émission sous-titrée

Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.

Les invités

Mohamed Kacimi est algérien, écrivain et dramaturge, installé à Paris depuis plus de 30 ans. A la sortie de son premier roman dans les années 80, le quotidien « Le Monde » parle de lui comme du fils de Kafka et de Courteline. Il écrit aussi dans plusieurs medias : Libération, Rue 89... Il vient de publier « Jours tranquilles à Jérusalem » (Riveneuve Editions) alors que la situation est de plus en plus tendue dans cette ville divisée entre Israéliens et Palestiniens. Mohamed Kacimi y fait la chronique d’une création théâtrale qui va permettre de redonner vie à un théâtre palestinien presque laissé à l'abandon.

Nada Yafi a été longtemps l’interprète de François Mitterrand et de Jacques Chirac pour le monde arabe. Aujourd’hui, elle dirige le Centre de langue et de civilisation arabes de l’IMA, l’Institut du Monde Arabe à Paris. Durant une semaine, du 10 au 17 décembre, l’IMA célèbre la langue arabe à travers une série d’événements : conversations bilingues, contes en arabe pour les familles, cinéma, théâtre, calligraphie, et même une évaluation inédite du niveau d’expression en arabe par des tests en ligne.

Alya Mlaiki est enseignante, chercheure, et... photographe. Cette jeune Tunisienne avait déjà organisé au début de cette année une exposition intitulée « 3ini 3la Tounes » (Mon regard sur Tunis). Elle vient de monter une autre exposition à Paris, « Paris-Tunis/Tunis-Paris », une série de clichés très colorés, saisis spontanément lors de ses déplacements entre les deux capitales. Des photos qui témoignent aussi de sa double identité.

#CONNEXION ERBIL (IRAK)

Avec Wilson Fache, correspondant en Irak. Il vient de passer deux semaines en Syrie, notamment à Raqqa, ville du Kurdistan récemment libérée. Il a pu y rencontrer des femmes de combattants étrangers de l’organisation « Etat islamique », des Tunisiens, des Français, des Belges, qui attendent que l’on statue sur leur sort. La plupart espère retourner dans leur pays.

#ATMOSPHERE : les coups de cœur culturels des invités

Le choix de Nada Yafi

Zoom:Le choix de Nada Yafi
Le dernier CD de la chanteuse libanaise Tania Saleh qui a pour titre «Intersection»

Le choix d'Alya Maliki

Zoom:Le choix d'Alya Maliki
L'actrice tunisienne Wajiha Jendoubi

Le choix de Mohamed Kacimi

« Qu'elle aille au diable, Meryl Streep » de Rachid El-Daïf

Nos invités sur les réseaux sociaux :

Retrouvez-nous aussi au quotidien sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube).

Archives

/ / / / Mohamed Kacimi, Nada Yafi, Alya Mlaiki, Wilson Fache
Imprimer
envoyer à un ami