menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / Mariam Al Ferjani, Bruno Boudjelal, Nadir Dendoune, Taoufiq Izeddiou
Imprimer
envoyer à un ami

Mariam Al Ferjani, Bruno Boudjelal, Nadir Dendoune, Taoufiq Izeddiou

Maghreb-Orient Express

Emission du
Dimanche 15 Octobre 2017

Mariam Al Ferjani, Bruno Boudjelal, Nadir Dendoune, Taoufiq Izeddiou

Émission sous-titrée en arabe

Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.

#CONNEXION Marrakech

En direct de Marrakech, le danseur et chorégraphe Taoufiq Izeddiou. On lui doit le développement de la danse contemporaine au Maroc. Sa nouvelle création, « En alerte » est ancrée dans le souvenir d’une cérémonie soufie à laquelle il a assisté à l’âge de 5 ans. C’était son premier contact avec la spiritualité mais aussi avec la danse. A voir au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris le 19 octobre, dans le cadre du Festival « Francophonie Métissée ».

L'actrice tunisienne Mariam Al Ferjani est à l'affiche de « La Belle et la Meute » de Kaouther Ben Hania. Ce thriller féministe qui a été présenté à Cannes – et qui a secoué le Festival – est inspiré d’une histoire vraie dans la Tunisie post-révolution de 2011 : une jeune femme violée par des policiers décide de lutter jusqu’au bout pour obtenir justice. Le film qui vient d’être présenté à la « Quinzaine du Cinéma Francophone » à Paris sortira en salles dans quelques jours en Europe.

Bruno Boudjelal est photographe. Pour l’exposition « Ikbal / Arrivées », il a sélectionné 400 œuvres, la plupart en noir et blanc, qui permettent de découvrir l’Algérie d’aujourd’hui, loin des clichés habituels sur le monde arabe. C’est à voir jusqu’au 4 novembre à la Cité Internationale des Arts à Paris.

Nadir Dendoune est journaliste et écrivain. Il publie « Nos rêves de pauvres  » chez Lattès. C’est un hommage à ses parents immigrés algériens. Il leur a aussi consacré un documentaire : « Des figues en avril » qui vient de sortir en salles. Précédemment, Nadir Dendoune avait publié « Journal de guerre d'un pacifiste », « Lettre ouverte à un fils d'immigré » et « Un tocard sur le toit du monde » qui a inspiré le film « L’Ascension ». Dendoune se définit comme le premier Australo-Beur : il a 3 passeports - français, algérien et australien - mais pas de vraie identité, dit-il... Il vit à Paris, fier d’être dans le 93, banlieue souvent décriée. Et il avoue qu’il a dû faire des choses extraordinaires pour devenir normal.

#ATMOSPHERE : les coups de cœur culturels des invités

Le choix de Mariam Al Ferjani

Zoom:Le choix de Mariam Al Ferjani
Le chanteur turc Zaki Müren

Le choix de Bruno Boudjelal

Zoom:Le choix de Bruno Boudjelal
"Les Damnés de la Terre", dernier livre de Frantz Fanon publié en 1961, quelques jours avant sa mort.

Le choix de Nadir Dendoune

Son coup de cœur est un coup de gueule : l’arrestation de l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri le 23 août dernier.
Retrouvez-nous aussi au quotidien sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube).

Archives

/ / / / Mariam Al Ferjani, Bruno Boudjelal, Nadir Dendoune, Taoufiq Izeddiou
Imprimer
envoyer à un ami