menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / Maï-Do Hamisultane, Yasmine Chami, Khalid Lyamlahy
Imprimer
envoyer à un ami

Maï-Do Hamisultane, Yasmine Chami, Khalid Lyamlahy

Maghreb-Orient Express

Emission du
Dimanche 26 Mars 2017

Maï-Do Hamisultane, Yasmine Chami, Khalid Lyamlahy

Emission sous-titrée en arabe

Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.

Au sommaire

Plateau spécial Livre Paris 2017, à l’occasion de cet événement incontournable de la scène littéraire en France, qui accueille le Maroc en pays invité d’honneur. Pour la première fois depuis sa création, le salon met en lumière les lettres et la culture d’un pays du monde arabe. Mohamed Kaci reçoit trois auteurs qui témoignent de la diversité et du dynamisme de la production littéraire du royaume.

Maï-Do Hamisultane est psychiatre et écrivaine. Son deuxième roman Santo Sospir (La Cheminante) a reçu le prix littéraire Sofitel Tour Blanche. Elle a participé à l’ouvrage collectif Voix d’auteurs du Maroc (Éditions Marsam), qui regroupe les contributions de trente écrivains qui s’expriment sur leur pratique de la littérature.

Yasmine Chami est anthropologue. Elle vit et travaille à Casablanca. Mourir est un enchantement (Éditions Actes Sud) est son deuxième roman. Son personnage Sara replonge dans des souvenirs au hasard de photos de famille. Un livre aussi sur le combat des femmes de l’intime à l’universel.

Khalid Lyamlahy est doctorant à l’Université d’Oxford au Royaume-Uni. Ses recherches portent sur la littérature francophone et la théorie littéraire. Son premier livre Un roman étranger (Éditions Présence Africaine) raconte la quête d’un titre de séjour d’un étranger exilé dans une capitale européenne et le refuge dans l'écriture.

#CONNEXION

Marseille et Alger

Marseille et Alger... avec les journalistes Justin de Gonzague et Leïla Berrato à l’origine du nouveau site s’informations 1538. Leur dossier de mars est consacré à la Syrie six ans après le début du soulèvement contre Bachar Al-Assad.

#REPORTAGE

Etel Adnan, Rachid Koraichi, Kader Attia ou encore Mohammed Cherkaoui… ces artistes font partie de la collection de la Fondation Barjeel à Sharjah (Emirats Arabes Unis) qui met à l’honneur l’art moderne et contemporain arabe. A (re)découvrir jusqu’au 2 juillet 2017 à l’Institut du monde arabe à Paris (France). Reportage de Pascale Achard, Julien Muntzer et Patrick Didier.

ATMOSPHERE : les coups de cœur culturels des invités

Le choix de Yasmine Chami

L’exposition Nilwood Melody qu’avons-nous fait de nos rêves ? à Casablanca au musée de la Fondation Abderrahman Slaoui.

Le choix de Khalid Lyamlahy

La revue de littérature et de réflexion Apulée éditée par les Éditions Zulma. Le numéro 2 s’intitule De l’imaginaire et des pouvoirs.

Le choix de Maï-Do Hamisultane

La pièce de théâtre Soudain l’été dernier au théâtre de l’Odéon à Paris
Retrouvez-nous aussi au quotidien sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube).

Archives

/ / / / Maï-Do Hamisultane, Yasmine Chami, Khalid Lyamlahy
Imprimer
envoyer à un ami