menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / Adila Bendimerad, Jean Dytar, Fouad Elkoury
Imprimer
envoyer à un ami

Adila Bendimerad, Jean Dytar, Fouad Elkoury

Maghreb-Orient Express

Emission du
Dimanche 4 Décembre 2016

Adila Bendimerad, Jean Dytar, Fouad Elkoury

Emission sous-titrée en arabe

Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.

Au sommaire

Kindil el Bahr raconte la vengeance d’une femme, interprétée par Adila Bendimerad. Réalisé par Damien Ounouri, le film a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs lors du dernier festival de Cannes. L’actrice nous parlera de l’accueil du public lors de la projection cette semaine à l’Institut du Monde Arabe, en marge de l’exposition "Aventuriers des Mers de Sindbab à Marco Polo”. Elle nous racontera aussi son périple dans les petites villes d’Algérie pour faire du théâtre de rue, et son prochain rôle au cinéma. Dans quelques jours, elle part au festival international du film de Dubaï pour la première mondiale de Still Burning du réalisateur Georges Hachem.


Et si nous (re)découvrions deux destins singuliers de l’Orient du XIe siècle grâce à la bande-dessinée ? C’est le pari de Jean Dytar, auteur de l’album Le sourire des marionnettes (Delcourt) qui raconte la vie du poète libre penseur Omar Khayyâm et celle d'Hassan ibn Sabbah, le fondateur de la secte des assassins d’Alamut.


"Qu’il est parfois compliqué pour un papa de parler à son fils, dès qu’il sort de son rôle de père ! Donc je t’écris”. Le photographe Fouad Elkoury, auteur de Lettres à mon fils chez Actes Sud (avec les illustrations de Lamia Ziadé) raconte ainsi la guerre du Liban, l’exil, les grandes rencontres et la photographie...

Nous diffuserons également le reportage de Pascale Achard sur l’exposition Ni Allah ni Maître de Corentin Fohlen (jusqu’au 29 décembre à la Grange aux Belles, à Paris) sur l’histoire d’un jeune couple tunisien, "indésirable” à cause de leur lutte pour l’athéisme.

CONNEXION

En ligne de Tunis : Yassine Bellamine rédacteur en chef adjoint chez Huff Post Tunisie suite au lapsus du premier ministre français qui a égratigné le nom du président tunisien.

ATMOSPHERE : les coups de cœur culturels des invités

Le choix de Fouad Elkoury

Le livre "Le semeur de peste” de Gesualdo Bufalino

Le choix de Jean Dytar

L’album Stupor Mundi de Néjib chez Gallimard BD

Le choix d'Adila Bendimerad

La Baignoire et les Ateliers Sauvages, deux adresses désormais incontournables pour les artistes à Alger
Retrouvez-nous aussi au quotidien sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube).

Archives

/ / / / Adila Bendimerad, Jean Dytar, Fouad Elkoury
Imprimer
envoyer à un ami