menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / Hicham Lasri, Vénus Khoury-Ghata, Cécile Oumhani, Clarence Rodriguez, Tanjazz
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Hicham Lasri, Vénus Khoury-Ghata, Cécile Oumhani, Clarence Rodriguez, Tanjazz

Maghreb-Orient Express

Emission du
Dimanche 25 Septembre 2016

Hicham Lasri, Vénus Khoury-Ghata, Cécile Oumhani, Clarence Rodriguez, Tanjazz

Émission sous-titrée en arabe.

Chargement du lecteur...

Au sommaire

"On peut être punk, on peut dire des choses sur nous-mêmes sans se désolidariser de la société” : Hicham Lasri fait partie de la génération montante des cinéastes au Maroc. Son troisième film The Sea Is Behind sort en salles à Paris le 28 septembre : un huis clos face à la mer dans un village déshérité d’une banlieue marocaine.

Les fracas de l’Histoire ont inspiré deux romancières réunies pour la première fois sur un même plateau. Dans Tunisian Yankee (éditions Elyzad), Cécile Oumhani nous raconte le parcours d’un soldat blessé sur une route de l’Oise en 1918, débarqué avec les troupes américaines, et passé par Ellis Island, Saint-Nazaire et la Goulette.

La prolifique Vénus Khoury-Ghata (Grand prix de poésie de l'Académie française 2009, Prix Goncourt 2011 de poésie) rend hommage dans Les derniers jours de Mandelstam (éditions Mercure de France) à l’un des plus grands poètes du 20e siècle, Ossip Mandelstam, victime des purges staliniennes. Vénus Khoury-Ghata est membre du jury du Prix Senghor qui sera remis le 30 septembre prochain au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, à l’occasion du Festival Francophonie Métissée.

Au cours de l’émission, nous diffuserons le reportage de Margot Chevance au TANJAZZ le festival de jazz de Tanger, qui rend hommage aux femmes avec une programmation 100% féminine.

CONNEXION

en ligne de Ryad, la journaliste et correspondante en Arabie Saoudite Clarence Rodriguez pour son blog "Onze ans de la vie d’une femme française en Arabie Saoudite ” sur le Huffington Post.

ATMOSPHERE : les coups de cœur culturels de la rentrée des invités

Le choix de Vénus Khoury-Ghata

- Chanson douce (Gallimard) de Leïla Slimani 
- Tout est halluciné (Fayard) de Hyam Yared

Le choix de Cécile Oumhani

La ville dont la cape est rouge (Actes Sud) de Asli Erdogan
Retrouvez-nous aussi au quotidien sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube).

Archives

/ / / / Hicham Lasri, Vénus Khoury-Ghata, Cécile Oumhani, Clarence Rodriguez, Tanjazz
Imprimer cette page
Envoyer cette page