menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Marie-Christine Vergiat

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 13 Novembre 2016

Marie-Christine Vergiat

La députée européenne Marie-Christine Vergiat ne fait pas partie des amis du Président Erdogan. Elle s'inquiète de la dérive antidémocratique de la Turquie et de la timidité de l'Europe face à Ankara.

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Zoom:MENU DE LA SEMAINE
    Au menu cette semaine, du pain béni...


    Le président Erdogan a déclaré que la tentative de coup d'Etat de juillet 2016 était du pain béni... Les événements semblent lui donner raison : le putsch manqué lui permet d'éliminer tous ses adversaires. Est-ce que la Turquie est encore une démocratie ?

    LA QUESTION SURPRISE

    Zoom:LA QUESTION SURPRISE
    Notre invitée a tiré une boule jaune et est tombée sur la question suivante :

    - Après Trump, Marine Le Pen ?
     
    Voici d'autres questions iconoclastes auxquelles elle a échappé :

    - La Turquie membre de l'UE , vous votez pour ?
    - Mélenchon, Président ?
     

    BREVES DE COMPTOIR

    "Cette expression-même (pain béni, ndlr) du président Erdogan est un aveu. Parce qu'il est dit que le coup d'Etat manqué lui sert de prétexte à réprimer, dans les grandes largeurs, tout ce qui s'oppose à ses ambitions personnelles."

    "Le HDP rassemble beaucoup plus que les Kurdes. Il rassemble beaucoup de minorités et, de plus en plus, l'opposition démocratique de gauche en Turquie."

    "Je pense que Monsieur Erdogan a trouvé l'instrument idéal avec la menace aux migrants. Je pense que la façon dont ces milliers de réfugiés sont arrivés sur le sol de l'Union européenne depuis la Turquie l'année dernière n'est pas tout à fait un hasard. Maintenant, on en paie le prix. On n'a pas su répondre à cette provocation de M. Erdogan."

    CARTE D'IDENTITE

    * Députée européenne (Gauche Unitaire)
    * Militante des droits de l'homme
    * Née à Neuilly-sur-Seine (France)
    Imprimer
    envoyer à un ami