menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Maroun Labaki

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 13 Mars 2016

Maroun Labaki

Maroun Labaki, journaliste au quotidien Le Soir, est spécialiste des questions européennes. Il est un des initiateurs du tout nouveau Club de la Presse Francophone à Bruxelles. Un organe de résistance face à la langue de Shakespeare qui s'impose au sein des institutions européennes ?

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Zoom:MENU DE LA SEMAINE
    Au menu cette semaine, du Rosbeef

    ... le surnom que l'on donne au Britanniques ! Notre invité en a assez qu'on ne parle qu'anglais dans les institutions européennes. Il est l'un des initiateurs du tout nouveau Club de la presse francophone à Bruxelles. S'agit-il d'un organe de résistance ?

    LA QUESTION SURPRISE

    Zoom:LA QUESTION SURPRISE
    Notre invité a tiré une boule violette et est tombé sur la question suivante :

    - Après le Brexit, le Franxit ?

    Voici d'autres questions iconoclastes auxquelles il a échappé :

     - Au Soir, vous faites quoi pour lutter contre les anglicismes ?
     - Vous dites un e-mail ou un courrier électronique ?

    BREVES DE COMPTOIR

    "Il ne faut pas nier le fait qu'une langue charrie des concepts et des valeurs, et en l’occurrence, des conceptions de l'Europe qui ne sont peut-être pas celles des Européens du continent..."

    Au sujet du Brexit : "Il est vrai que perdre l'un des deux membres permanents du Conseil de sécurité (de l'ONU, ndlr) et l'une des deux puissances nucléaires affaiblirait symboliquement l'Europe. Mais nous voyons bien que le fait qu'ils soient là, qu'ils freinent en permanence tous les projets de tous les autres, ce n'est quand même pas, à terme, une situation positive."

    "Nous ne pouvons pas juste laisser les populistes poser les bonnes questions. Nous devons, nous, démocrates, nous emparer de ces problèmes, des soucis des gens et de leur peur, qui est légitime. Il faut apporter des réponses intelligentes à cette angoisse naturelle que nos pays traversent en ce moment."

    CARTE D'IDENTITE

    * Journaliste au Soir
    * Initiateur du Club de la presse francophone à Bruxelles
    * Spécialiste des questions europénnes
    * Né à Beyrouth (Liban)
    Et en partenariat avec La Libre Belgique.
    Imprimer
    envoyer à un ami