menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Eva Joly

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 25 Janvier 2015

Eva Joly

Eva Joly est députée européenne dans le groupe des Verts. L'ancienne magistrate s'intéresse de près aux mesures que l'Europe envisage de prendre pour lutter contre le terrorisme. Une meilleure coordination policière, oui... Mais pas question d'adopter (comme les Américains l'on fait) des mesures qui limiteraient la protection de la vie privée...

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Zoom:MENU DE LA SEMAINE
    Au menu cette semaine, des langues de chat...

    Le journal Charlie Hebdo, victime d'un attentat le 7 janvier dernier, n'a jamais eu sa langue dans sa poche... Comme beaucoup de gens, notre invitée s'est elle aussi sentie "Charlie". La liberté d'expression est-elle menacée en Europe ?

    LA QUESTION SURPRISE

    Zoom:LA QUESTION SURPRISE
    Notre invitée a tiré une boule rose et est tombée sur la question suivante :

    Nicolas Hulot, militant ou people ?

    Voici quelques autres questions iconoclastes auxquelles elle a échappé :

    - Avec qui aimeriez-vous dîner : Nicolas Hulot, Bernard Tapie, Manuel Valls ?
    - Les concours de Miss ça vous manque ?*

    * Eh oui, Eva Joly a été deuxième dauphine Miss Norvège quand elle avait 18 ans...

    BREVES DE COMPTOIR

    "C'est le monde à l'envers. Dans une démocratie, les institutions sont contrôlées par les citoyens, et pas le contraire ! (...) Je suis violemment contre un système qui fiche toute la population européenne. Cela ne sert à rien."

    "Il faut s'interroger sur ce qui fait que quelqu'un se radicalise, dans nos pays. Il y a des expériences très intéressantes (...) Comme au Danemark qui, depuis 2007, a un programme de déradicalisation qui peut montrer des résultats positifs."

    A propos du Luxembourg Leaks : "C'est légal au Luxembourg. Peut-être. Mais ce n'est pas légal en France, ce n'est pas légal en Allemagne, ce n'est pas légal en Norvège... Dans la plupart des pays, il est interdit de faire des montages dont l'unique objectif est de ne pas payer d'impôt."

    Pour aller plus loin...


    Les yeux de Lira

    25.01.2015Alexia de Marnix
    Eva Joly n’est pas que députée européenne. Elle est aussi… auteure de Polar ! En 2012, elle a écrit Les yeux de Lira avec la journaliste Judith Perrignon. Le décor est celui du monde de la finance… L’ex-magistrate, devenue célèbre pour avoir instruit des scandales financiers comme l’affaire Elf, est en terrain connu… Le roman, sorti en 2011 aux éditions Les arènes, raconte les enjeux financiers et politiques d’une affaire de blanchiment d’argent. 

    L’histoire a pour théâtre cinq pays : le Nigéria, la Russie, la France, la Grande-Bretagne et les Iles Féroé. Trois protagonistes : une journaliste aveugle, un patron d’une brigade financière noir, et un greffier homosexuel. Ce trio aussi inattendu va se lancer dans une course-poursuite pour mettre en lumière les magouilles de mafieux, des hommes dont l’amour du pouvoir et de l’argent grossit à mesure qu’ils s’empiffrent de caviar. Et nous, lecteurs, écarquillons les yeux ! Car l’envers du décor de la justice n’est pas pour nous rassurer. On s’aperçoit que la loi n’est pas toujours en mesure de nous protéger des "méchants"…



    A savoir : le deuxième tome des Yeux de Lira est en préparation. Il devrait sortir cette année.

    Trois questions à Eva Joly



    Dans Les yeux de Lira, il est question de lutte contre la corruption... Comment abordez vous la défense de l’environnement, votre autre combat ?

    Dans ce polar géopolitique j’aborde en effet les problèmes liés à l’environnement en décrivant le monde tel qu’il est. Dans les descriptions que je fais du Nigéria, par exemple, avec les décharges à Lagos où on plante ce décor horrible et sale. La nature y est complètement dégradée. C’est une façon plus pédagogique de faire comprendre les enjeux écologiques.

    Toujours au Nigéria, vous écrivez "quand le juge condamne le plus riche, c’est parce qu’il est sûr de toucher un pot de vin plus conséquent en appel". C’est vrai ?

    Ici je parle du Nigéria mais vous savez, dans énormément de pays, le système judiciaire est totalement corrompu. C’est un problème très difficile à résoudre. En France nous avons la chance d’avoir une magistrature qui, au contraire, n’est pas corrompue.
     
    Est ce que le véritable héros de l’histoire n’est pas plutôt Félix, le greffier ? Alors que Lira est mise en évidence dans le titre du livre ?

    Il y a trois individus qui forment un trio explosif dans l’histoire. Et qui, par leur volonté, changent le monde. Car le progrès est souvent dû à des individus qui disent "non" et qui refusent de se soumettre. Et Lira, cette journaliste qui perd la vue, correspond à une réalité du métier de journaliste. En Russie notamment où certains journalistes sont tués, aveuglés. L'histoire de Lira, aveuglée par de l’acide, nous a été suggérée par une journaliste russe à qui c’est réellement arrivé.

    CARTE D'IDENTITE

    * Députée européenne (groupe des Verts)
    * Ex-magistrate
    * Née à Oslo (Norvège)
    Et en partenariat avec La Libre Belgique.
    Imprimer
    envoyer à un ami