menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Arnaud Zacharie

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 23 Novembre 2014

Arnaud Zacharie

Arnaud Zacharie est le secrétaire général du CNCD qui regroupe près de 90 ONG en Belgique. Son combat aujourd'hui ? Les dérives de l'industrie agro-alimentaire. Le Guardian vient ainsi de révéler que les principaux supermarchés européens vendent des crevettes thaïlandaises pêchées par des esclaves. Nous consommons, mais à quel prix ?

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Au menu cette semaine, des crevettes thaïlandaises...


    Qu'ont-elles donc fait à notre invité, qui les déteste ?

    LA QUESTION SURPRISE

    Notre invité a tiré une boule bleue, et est tombé sur la question suivante :


    - Qu'y a-t-il dans votre frigo qui vous fait honte ?


    Voici quelques autres questions iconoclastes auxquelles il a échappé :

    - Prêt à manger des larves pour lutter contre la famine ?
    - Consommer responsable : une affaire de riches ?

    BREVES DE COMPTOIR

    "Beaucoup d'aliments, notamment des aliments préparés, sont le fruit de chaînes de production très longues... tellement longues qu'elles sont tout à fait opaques."

    "Ce que nous demandons, c'est une traçabilité sociale pour tous les produits commercialisés sur le marché européen."

    A propos du TTIP : "C'est la politique de la fuite en avant. [En Europe], on va s'éparpiller en essayant de négocier une convergence réglementaire avec les Etats-Unis sur des sujets très sensibles, alors qu'on devrait d'abord s'harmoniser à l'échelle interne sur des sujets hautement stratégiques."

    Pour aller plus loin...

    Les cordonniers sont toujours les moins bien chaussés !

    23.11.2014Catherine Businaro
    Les sociétés agroalimentaires produisent chaque année assez de nourriture pour alimenter 12 milliards d’être humains. Pourtant, plus d’un milliard d’hommes souffre de la faim dans le monde. Et parmi ces malnutris, 80 % sont des paysans ou des pêcheurs du Sud. Un constat affligeant ! 

    Pourquoi ?

    Les pêcheurs du Sud sont la plupart du temps exploités. Ils travaillent des heures sans être payés, en étant drogués et en restant parfois des mois en mer. Tout ça pour pêcher des crevettes qui seront ensuite consommées par des Occidentaux. Si cette histoire vous dit quelque chose, c’est normal. Il s’agit de l’affaire des crevettes thaïlandaises révélée par The Guardian en juin dernier. 

    Qui pointer du doigt ?

    Les sociétés agro-alimentaires se mondialisent de plus en plus. Il est impossible de tracer les marchandises depuis la production jusqu’au moment où elles atterrissent dans les mains du consommateur. En achetant ces produits, nous nous rendons complices involontaires du système. 

    Quelles sont les solutions ? 

    Selon le CNCD, le centre national de coopération au développement, il faudrait garantir la traçabilité du produit, vérifier le respect des normes sociales et privilégier les circuits courts. La solution paraît simple. Pourtant les politiques semblent l’ignorer.

    Alors, certaines personnes, célèbres ou moins célèbres, ont décidé de mener à leur manière des campagnes de sensibilisation au droit à l’alimentation. Pierre Kroll, le caricaturiste belge, a mis son crayon au service de cette cause. Il propose une dizaine de croquis "choc" qui font partie d’une exposition itinérante.

    Pour ceux qui n’ont pas l’occasion d’aller voir l’exposition, en voici un petit aperçu : 

    Mais il n’est pas le seul à se mobiliser pour cette cause. Il y a un an, trois Belges ont pris leur vélo pour faire un tour du monde. Pour chaque kilomètre parcouru, un euro est reversé au CNCD.

    Visitez leur site internet pour en savoir plus sur leur incroyable histoire.

    CARTE D'IDENTITE

    * Secrétaire général du Centre national de coopération au développement  
    * Altermondialiste et économiste
    * Né à Virton (Belgique)
    Et en partenariat avec La Libre Belgique.
    Imprimer
    envoyer à un ami