menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Marc Tarabella

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 15 Juin 2014

Marc Tarabella

En plein Mondial, le député européen Marc Tarabella vient de révéler que 460 matches de football européen auraient été truqués au cours de la saison 2013-2014. A Chypre ou à Malte, certains week-ends, 85 % des matchs de division 1 sont suspects ! Faut-il aussi craindre des fraudes au Brésil ?

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Au menu cette semaine, une tarte brésilienne...




    Eh oui, le Mondial de football a commencé. C'est une grande fête, mais son pays hôte, le Brésil, connaît de profonds problèmes sociaux. Cerise sur le gâteau, notre invité vient de publier un rapport sur les matches de football truqués en Europe l'an dernier. Il en a dénombré 460... un chiffre énorme !

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Gilles Goetghebuer, rédacteur en chef du magazine Zatopek.


    Depuis toujours, les compétitions sportives ont prêté à des paris. Déjà dans l'Antiquité, on pariait sur les courses de chevaux. Mais depuis quelques années, ce secteur d'activité a connu une ampleur spectaculaire. Cela pose différents problèmes. D'une part, le surendettement des joueurs compulsifs. D'autre part, la possibilité qui est donnée à l'argent sale des mafias d'être facilement recyclé. Et puis, surtout, le trucage des matches, avec toutes les polémiques actuelles. 

    Est-ce que l'Europe, dans sa volonté d'ouvrir les différents secteurs d'activité à la concurrence et de lutter contre les monopoles d'Etat, n'a pas encouragé ce phénomène et adopté sur le secteur des paris une attitude un peu dogmatique, dont elle pourrait se mordre les doigts ?

    BREVES DE COMPTOIR

    "La Fifa est une fédération qui, certainement, doit être assainie de l'intérieur."

    "On ne va pas interdire les paris. C'est impossible, c'est aussi un loisir."

    A propos du coût social des Mondiaux 2014 et 2022 : "Il faut revenir à des compétitions qui doivent être une fête, parce qu'on doit se réjouir de ces organisations, mais qui doivent aussi être compatibles avec le bien-être des gens."

    CARTE D'IDENTITE

    * Député européen (groupe socialiste)
    * Avocat des consommateurs
    * Amateur de football
    * Né à Ougrée (Belgique)
    Et en partenariat avec La Libre Belgique.
    Imprimer
    envoyer à un ami