menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

David Van Reybrouck

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 25 Mai 2014

David Van Reybrouck

David Van Reybrouck est l'auteur du best-seller "CONGO", et l'initiateur du G 1000, mouvement rassemblant 1000 citoyens. Il publie un livre provocateur en ce 25 mai, jour des élections européennes: "Contre les élections"... David Van Reybrouck suggère d'avoir recours au tirage au sort pour désigner nos dirigeants.... 

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Au menu cette semaine, des petits dés de fromage.

    Dans son dernier livre (voir ci-contre), notre invité propose de tirer les dés, et donc de recourir au hasard pour désigner nos dirigeants. Provocation ?

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Pierre-François Lovens, rédacteur en chef adjoint à La Libre Belgique.

    Vous êtes originaire de Bruges en Flandre, vous vivez à Bruxelles à Saint-Gilles, mais vous avez aussi beaucoup de présence et de succès en Belgique francophone et au-delà, en France. Dans votre livre contre les élections, vous plaidez pour la mise en place de processus de démocratie citoyenne, d'une implication des citoyens, et pour que la Belgique puisse être un laboratoire de ces innovations démocratiques.

    Pourtant, de plus en plus, on entend que la Belgique est composée de deux démocraties. C'est, notamment, un discours qui est tenu au Nord du pays par les nationalistes flamands. Le fait que cette démocratie belge pourrait être morcelée voire divisée, n'est-ce pas précisément un obstacle à la mise en place de ces processus nouveaux en termes de démocratie ?

    BREVES DE COMPTOIR

    "Tirer au sort un certain nombre de représentants d'un Etat ou d'une société permettrait de faire parler le peuple de façon plus systématique (que maintenant)."

    "Dans l'Athènes classique, presque tous les postes, soit plusieurs milliers, étaient tirés au sort. Il n'y en a qu'une petite centaine qui étaient élus. Aristote disait : dans la nature de la démocratie, il y a la liberté. Cela veut dire alterner le fait d'être gouverné et celui de gouverner soi-même."

    "Ce serait bien que nous ayons un deuxième Parlement européen avec des citoyens tirés au sort. Ce serait la seule manière d'échapper au pouvoir des lobbies, des partis politiques, de l'industrie et du commerce."

    CARTE D'IDENTITE

    * Ecrivain
    * Archéologue
    * Initiateur de la plateforme citoyenne G 1000
    * Né à Bruges (Belgique)

    SON DERNIER LIVRE

    SON DERNIER LIVRE
    (cliquer sur l'image pour accéder à la description de l'ouvrage)
    Et en partenariat avec La Libre Belgique.
    Imprimer
    envoyer à un ami