Imprimer
envoyer à un ami

Michel Barnier

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 13 Avril 2014

Michel Barnier

Michel Barnier est commissaire européen. Malgré ses efforts pour réguler et moraliser le secteur bancaire, il aura perdu la "bataille de Bruxelles" : la droite européenne (le PPE) ne l'a pas choisi comme candidat à la présidence de la Commission de Bruxelles. Il publie début avril "Se reposer ou être libre" chez Gallimard.

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Au menu cette semaine, du chou blanc. C'est ce qu'a fait Michel Barnier. Il n'a pas été choisi comme candidat à la présidence de la Commission de Bruxelles par la droite européenne (le PPE)...

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Olivier le Bussy, du quotidien La Libre Belgique.

    "Un de vos grands chantiers a été l'établissement d'une union bancaire. Prochainement, le Parlement européen va adopter l'accord provisoire conclu avec les Etats membres sur le mécanisme unique de résolution. Mais il y a déjà des critiques concernant cette union bancaire, disant qu'elle sera très incomplète, notamment parce qu'elle ne disposera pas des moyens européens suffisants pour prévenir une nouvelle crise bancaire, comparable à celle de 2008. Alors la question que je voudrais vous poser, est : est-ce que vous pensez que les Etats membres, notamment les plus grands, avaient vraiment envie d'établir cette union bancaire ? "

    BREVES DE COMPTOIR

    "On peut ne pas être candidat aux élections européennes et néanmoins participer au débat public, au débat citoyen."

    "Certains proposent de revenir en arrière, de redétricoter le projet européen. Ils ont un réflexe national, voire nationaliste. Ou bien on avance en changeant, et il y a plein de choses à changer."

    "En matière de finances comme en matière d'écologie, la prévention coûte moins cher que la réparation, et la réparation, quand il faut la faire, si elle a été préparée, coûte moins cher qu'une réparation désordonnée ou improvisée."
    Imprimer
    envoyer à un ami