menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Roberto Balzaretti

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 2 Mars 2014

Roberto Balzaretti

Roberto Balzaretti est ambassadeur suisse auprès de l'Union européenne. La Suisse et l'Union européenne, rien ne va plus?

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le bar cette semaine, des clochettes en chocolat. L'ambassadeur a fait partie d'une délégation suisse qui a rencontré David O'Sullivan, un fonctionnaire européen de haut niveau, après la votation helvète sur l'immigration de masse. S'est-il fait sonner les cloches ?

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Philippe de Bruycker, professeur à l'Institut universitaire européen de Florence et à l'Université libre de Bruxelles.

    "Je souhaite vous poser une question relative aux causes profondes du vote qui est intervenu en Suisse. Il ne s'agit apparemment pas d'un problème économique, puisque la Suisse connaît  le plein emploi. On a évoqué des questions comme l'adaptation des services publics à l'augmentation de la population. N'y a-t-il pas alors, indépendamment de l'aspect politique, ou politicien même de cette problématique, une responsabilité de la Suisse pour expliquer le vote qui est intervenu ?"

    BREVES DE COMPTOIR

    "Un vote populaire n'est en soi pas regrettable, c'est notre système constitutionnel qui donne la chance au citoyen de s'exprimer. Moi je regrette le résultat, mais pas le processus."

    "A côté des aspects du marché du travail il y a des aspects identitaires. Je crois que certains Suisses voient dans cette croissance économique des dangers, une crainte de perte d'identité."

    "Parfois, il faut accepter que le peuple ne soit pas du même avis que ceux qui le gouvernent."

    CARTE D'IDENTITE

    *Ambassadeur de Suisse auprès de l'Union européenne
    *Docteur en droit
    *Né à Mendrisio (Suisse)
    Et en partenariat avec La Libre Belgique.
    Imprimer cette page
    Envoyer cette page