menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Guillaume Lacassin

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 5 Janvier 2014

Guillaume Lacassin

Guillaume Lacassin est président des Jeunes Européens de Strasbourg. Cet étudiant en sciences politiques est effrayé par les sondages qui prédisent une entrée en force des eurosceptiques au Parlement européen en mai prochain.

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le bar cette semaine, des bretzels, symbole culinaire de la ville de Strasbourg.
     
     

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Astrid Lulling, eurodéputée luxembourgeoise (Groupe PPE) et doyenne du Parlement européen.
     
    "J’ai connu la deuxième guerre mondiale et à cause d’elle j’ai perdu deux frères. C’est pourquoi j’apprécie la paix que l’Union européenne a apportée en Europe depuis 1945 et je voudrais demander aux Jeunes Européens s’il leur est possible de comprendre que c’est grâce à l’intégration européenne qu’il n’y a pas eu une troisième guerre mondiale dans laquelle leurs parents auraient pu être tués."




    BREVES DE COMPTOIR

    "Nous pensons véritablement, et ce n’est pas uniquement par régionalisme, que Strasbourg a de véritables atouts. Au-delà des batailles de chiffres, les anti-Strasbourg avancent des chiffres alarmants concernant le gaspillage qui est fait à Strasbourg. Au contraire, Catherine Trautmann a annoncé récemment que c’était à peu près 10 centimes par citoyen. Donc, si 10 centimes c’est le prix d’un parlement transparent, démocratique et véritablement proche des gens, à Strasbourg, je pense que c’est acceptable."

    "La paix est un acquis mais, aujourd’hui, le véritable problème c’est la croissance économique, le chômage, la protection de l’environnement et l’innovation. Pour notre génération, la paix a une signification. On se rend bien compte que c’est un acquis mais nous avons besoin d’autres moteurs pour vraiment engager la construction européenne."

    "Je pense que ce n’est absolument pas le sens du progrès que de retourner en arrière et il faut aller de l’avant, vers un modèle fédéral. 500 millions d’Européens, unis, seront bien plus forts face aux 300 millions d’Américains, au 1,3 milliard de Chinois et au 1,2 milliard d’Indiens."

    CARTE D'IDENTITE

    *Président des Jeunes Européens de Strasbourg
    *Etudiant en sciences politiques
    *Né à Sarreguemines (France)

    Le Facebook de l'émission

    Le Bar de l'Europe est à présent sur facebook, n’hésitez pas à nous rejoindre!
    Et en partenariat avec La Libre Belgique.
    Imprimer cette page
    Envoyer cette page