menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Anni Podimata

Le Bar de l'Europe

Emission du
Dimanche 3 Novembre 2013

Anni Podimata

Anni Podimata est une socialiste, grecque et vice-présidente du Parlement européen. Confirmera-t-elle que la Grèce sera obligée de demander tout prochainement une nouvelle aide financière, la troisième depuis 2010?

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le Bar, cette semaine, des mendiants en chocolat. Beaucoup de gens disent que la Grèce va devoir à nouveau mendier pour recevoir une nouvelle aide financière internationale.

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Paul Nihoul, professeur de droit européen à l'UCL (Belgique).

    "Dans mes cours, j'apprends à mes étudiants que l'Europe est très active au niveau réglementaire: les institutions adoptent des directives, des règlements et des décisions. Tout cela nous permet d'harmoniser, de rapprocher la vision que nous avons des activités dans la société. Mais je me pose la question de savoir s'il n'est pas aussi important d'avoir un versant budgétaire à l'action de l'Union européenne et je vois que le budget de l'Union reste limité à des cacahuètes: 1% du produit intérieur brut en Europe.

    Je me souviens qu'aux États-Unis, avant la deuxième guerre mondiale, il n'existait pas non plus un gros budget fédéral et qu'il a fallu la guerre pour enfin permettre à l’État fédéral de lever des impôts et donc je vous pose la question: "Pensez-vous qu'il existera ou surviendra, à l'avenir, un événement de nature à permettre à l'Union européenne d'enfin disposer des moyens dont elle a besoin?"  
      

    BREVES DE COMPTOIR

    "A mon avis, la consolidation fiscale était nécessaire mais on pourrait arriver à sortir de la crise en prenant un autre chemin plus équilibré sans être obligé d'adopter des mesures aussi violentes et radicales."

    "Les citoyens européens sont très méfiants à l'égard des institutions européennes et du projet européen. A cause de la crise, les mentalités populistes et démagogues ont pu se développer."

    "Il nous faut un budget européen ambitieux, en mesure de couvrir et de financer les politiques ambitieuses de l'Union européenne. Ce qu'on a aujourd'hui ne correspond pas du tout aux besoins et aux engagements qu'on dit prendre à l'égard des citoyens européens."

    CARTE D'IDENTITE

    *Vice-présidente du Parlement européen (Groupe socialiste)
    *Ex-journaliste
    *Née à Athènes
    Imprimer
    envoyer à un ami