menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

José Bové

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 26 Octobre 2013

José Bové

José Bové est député européen. Cet ex-éleveur de brebis est en campagne: il veut devenir le chef de file des Verts pour les élections européennes de mai 2014. Il succéderait ainsi à Daniel Cohn-Bendit... qui le soutient !

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le Bar cette semaine, un verre de lait provenant d'une bonne vache française. Grâce à un nouvel accord de libre-échange, les Canadiens importeront deux fois plus de lait et de fromage européen.

    LA QUESTION VIDEO

    Cette semaine, la question est posée par Marek Poznanski, membre d'une ONG belge pour le développement, Collectif Stratégies Alimentaires, spécialisée dans l'analyse des politiques agricoles et commerciales et dans l'appui aux organisations agricoles.

    "Cela fait une vingtaine d'années qu'on suit les négociations commerciales en mettant en relation les organisations agricoles du Nord et du Sud pour qu'elles arrivent à mieux se comprendre et qu'elles arrivent à dégager des idées communes.

    Dans les années quatre-vingt-dix, en pleine négociation commerciale, alors que les organisations qui défendaient l'agriculture familiale étaient arrivées entre elles à dégager un certain consensus sur la protection de l'agriculture. Ce n’était pas du tout l'idée qui était ressortie dans la presse et c'est là que José Bové est arrivé avec son action symbolique de démontage du McDonald à Millau.

    José Bové est arrivé à populariser l'idée de la souveraineté alimentaire et du droit des agriculteurs des différentes régions du monde à protéger leur agriculture. Ce combat qu'il a réussi à mener au niveau du mouvement social, il a voulu le porter au Parlement européen.

    Je voudrais lui poser la question: "José Bové, où en êtes-vous dans ce débat de protection intelligente de l'agriculture au niveau du Parlement européen?"

    BREVES DE COMPTOIR

    "Dans cet accord, il est question d'importer du Canada plus de 50.000 tonnes de viande bovine. 50.000 tonnes, c'est à peu près 8% de ce que la France vend sur le marché européen. Ça veut dire qu’on va détruire complètement l'élevage en pleine air dans énormément de zones, en France et partout en Europe."

    "Les économistes aux Etats-Unis et au Canada disent: "Si l'accord avec le Canada est dangereux, celui avec les Etats-Unis est dix fois plus dangereux". C'est donc la puissance dix du même accord."

    "C'est grâce au groupe des Verts que pour la première fois, il y aura une élection politique du président de la Commission, ce qui devrait permettre d'éviter ce genre de situations absurdes où c'est le plus petit commun dénominateur qui est décidé entre les Etats et où un président de Commission comme monsieur Barroso négocie de manière complétement anti-démocratique et sans transparence."

    CARTE D'IDENTITE

    * Député Européen (Groupe des Verts)
    * Ex-éleveur de brebis
    * Né à Talence (France)
    Imprimer
    envoyer à un ami