menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Viviane Teitelbaum

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 28 Septembre 2013

Viviane Teitelbaum

Viviane Teitelbaum est Présidente du Lobby Européen des Femmes, députée belge au Parlement bruxellois mais aussi auteur de livres sur l'antisémitisme.

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le Bar cette semaine, une médaille en chocolat, en référence à la médaille du citoyen européen que vient de remporter le Lobby Européen des Femmes.

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Antonia Parvanova, eurodéputée bulgare et coordinatrice des Libéraux au sein de la Commission des droits de la femme et de l'égalité des genres.

    "Je voudrais féliciter Viviane Teitelbaum pour son prix de citoyen européen de l'année.

    J'ai nominé le Lobby Européen des Femmes pour son énorme travail sur la problématique très sensible de l'égalité des genres et de la violence basée sur les genres. Je pense que Viviane Teitelbaum mérite ce prix parce que 74% des citoyens européens pensent qu'il s'agit du problème le plus important en Europe et qu'il mérite la plus haute attention des politiciens.

    Maintenant, je voudrais vous demandez Viviane, si vous seriez prête à lancer une campagne citoyenne pour récolter deux millions de signatures pour l'initiative législative en Europe afin d'obtenir une directive sur la violence basée sur le genre?"

    BREVES DE COMPTOIR

    "Malheureusement, l'égalité hommmes-femmes, nous n'y sommes pas encore et dans certains domaines, on y est encore très loin. Les femmes ont besoin d'une voix forte qui est portée, soutenue et encouragée."

    "Tous les jours , sept femmes meurent à cause de violences en Europe, huit à dix femmes sont violées en Belgique, seulement un agresseur sur dix sera mis en examen et seulement un sur cent sera condamné. C'est un fléau qui touche les femmes, plus que la sécurité routière ou que les maladies."

    "Nous nous battons pour une Europe libre de prostitution. Est-ce que c'est imaginable d'avoir une Europe sans criminalité, sans meurtres, vols ou cambriolages? Non, néanmoins on légifère parce qu'on estime qu'il y a des choses qui ne se font pas. Nous estimons que la prostitution est une violence faite aux femmes. Nous aimerions que ce soit intégré dans les politiques nationales des violences faites aux femmes."

    CARTE D'IDENTITE

    * Présidente du LEF (Lobby Européen des Femmes)
    * Députée bruxelloise
    * Écrivaine
    * Née à Bruxelles
    Imprimer
    envoyer à un ami