menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Françoise Grossetête

Le Bar de l'Europe

Emission du
Samedi 21 Septembre 2013

Françoise Grossetête

Françoise Grossetête est députée européenne, membre du bureau politique de l'UMP, la droite en France. Et très préoccupée par les questions qui touchent à la santé des Européens.

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le Bar cette semaine, des cigarettes en chocolat, les seules qui ne nuisent pas à la santé de leurs consommateurs.

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Cem Marasligil, employé de la société Sedansa .

    "Nous commercialisons la cigarette électronique ainsi que le E-liquide.

    Le tabac tue plus de 500.000 personnes par an dans l'Union européenne, la cigarette électronique est commercialisée depuis plus de huit ans en Europe et jusqu'à aujourd'hui, elle a fait ses preuves en permettant à de nombreuses personnes de diminuer leur consommation de tabac et même en les aidant à arrêter de fumer.

    Mais le Parlement européen cherche à régulariser la commercialisation de ce produit, sans savoir s'il est nocif ou non sur la santé.

    Pourquoi l'Union européenne n'a-t-elle pas mis en place, un département chargé de l'étude de ce produit afin de pouvoir le régulariser ? Si la réponse est le temps, à titre de comparaison, les téléphones portables sont en vente libre sur le marché, pourtant leur nocivité n'a toujours pas été prouvée."



    BREVES DE COMPTOIR

    "Il y a des pays qui ne voulaient pas de cette directive, simplement parce qu’il y a des traditions différentes, l’Europe c’est la diversité de ses 28 États membres. Je citerai l’Allemagne en priorité, mais aussi l’Italie, l’Espagne, la Grèce et certains pays nordiques qui ne veulent pas voir cette directive aboutir. L’industrie du tabac finance dans certains États membres, entre autres en Allemagne, non seulement les partis politiques mais aussi les campagnes électorales."  

    "Le lobby est quelque chose de nécessaire quand il s’agit d’informer tel ou tel parlementaire qui doit rassembler toutes les informations possibles pour avoir le meilleur jugement et l’objectivité nécessaire pour trancher. Et puis, il y a le lobby pression, pression écrasante aujourd’hui. On peut y résister et certains y résistent très bien même si nous ne sommes qu’une minorité à avoir résisté. Heureusement dans ce parlement, il y a des députés qui résistent."


    "Les arômes sont un artifice qui séduit les jeunes. Or, cette directive tabac est faite pour essayer d’éviter qu’un jeune ait envie de toucher à sa première cigarette. Elle est faite aussi pour faire comprendre aux femmes qu’il y a souvent des tromperies, à travers l’arôme mais aussi sur les paquets de cigarettes."



    CARTE D'IDENTITE

    * Députée européenne (Groupe PPE)
    * Membre de l'UMP
    * Docteur en droit
    * Née à Lyon
    Imprimer cette page
    Envoyer cette page