menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Roberto Balzaretti

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 30 Mars 2013

Roberto Balzaretti

Roberto Balzaretti est l'ambassadeur suisse auprès de l'Union européenne. La Suisse qui vient de s'opposer, dans une votation, aux rémunérations abusives des grands patrons est-elle un exemple à suivre pour l'Union européenne?

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le bar cette semaine: deux morceaux de "Gruyère". L'un suisse, l'autre… français! Les petits trous sont là pour faire la différence.

    LA QUESTION VIDEO

    La question est posée par Philippe Lamberts, député européen (Groupe des Verts).

    Ma question porte sur la fraude fiscale. Très concrètement, seriez-vous prêt à ce que la Suisse s'engage à échanger les informations sur les comptes de non-résidents suisses, notamment avec les autorités fiscales des 27 états membres de l'Union européenne? Vous le savez, la Grèce est dans une situation extrêmement difficile. Il se dit que 300 milliards d'avoirs grecs sont logés pour l'instant dans des banques suisses. Il serait donc intéressant que les autorités fiscales grecques aient accès à ces informations. Mais c'est un exemple, parmi 27 autres!

    BREVES DE COMPTOIR

    "Les Suisses ont toujours eu un désir d'autodétermination: pouvoir dire nous-mêmes ce que nous voulons dans notre pays. Nous avons cette culture du dialogue et de la confrontation des idées"

    "Nous avons des instruments de participation démocratique dans la vie politique de notre pays. (…) Le peuple s'exprime et le gouvernement doit mettre en œuvre ce que le peuple a souhaité."

    "Nos rapports avec l'Union européenne sont très intenses. L'UE est le premier partenaire de la Suisse et nous sommes son troisième partenaire après les États-Unis et la Chine."

    CARTE D'IDENTITE

    * Né à Mendrisio (Suisse)
    * Ambassadeur de Suisse auprès de l'Union européenne
    * Docteur en Droit
    Imprimer
    envoyer à un ami