menu.title
Imprimer
envoyer à un ami

Pascal Canfin

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 11 Février 2012

Pascal Canfin

Pascal Canfin est député européen dans le groupe des Verts. Il est à l'origine de la création d'une espèce de Greenpeace de la finance: l'ONG Finance Watch. Et il vient de publier "Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut (presque) jamais les croire".

Chargement du lecteur...

MENU DE LA SEMAINE

C'est un Alka Seltzer, médicament censé faciliter la digestion, qui attendait Pascal Canfin. Il a du mal à avaler ce que racontent les banques et vient de publier "Ce que les banques nous disent et pourquoi il ne faut (presque) jamais les croire".

LA QUESTION VIDEO

La question est posée par Réginald de Potesta de Waleffe, du Mouvement Vélorution (objecteur de croissance)

Nous sommes en 2012, ça fait 40 ans que le rapport du Club de Rome est sorti. Il décrit le pire pour notre modèle de développement industriel. Ça fait 40 ans qu'on organise des sommets de la terre. Et après 40 ans, on se rend compte que ce n'est pas fameux: Kyoto, c'est foutu, on nous prévoit +3° pour la fin du siècle… c'est la catastrophe!
On va continuer à faire des sommets durant 40 ans? Ne faudrait-il pas plutôt trouver qui commande ici et peut-être séparer le monde de la finance du monde politique? Peut-être faudrait il faire une nouvelle déclaration d'indépendance outre-Atlantique, une nouvelle révolution!? Ou alors vous voulez encore essayer de réguler la finance?

BREVES DE COMPTOIR

"Je me suis aperçu que - contrairement au domaine de l'environnement par exemple où il y a d'un côté l'industrie du nucléaire, l'industrie chimique,... et en face des ONG comme Greenpeace ou WWF - en matière financière personne n'avait la fonction d'être un contre-pouvoir face à la finance de marché."

"On ne pourra pas réorienter le système économique de manière profonde si on ne change pas les règles qui encadrent les systèmes financiers. (…) On a actuellement un système qui est prédateur face à l'économie réelle."

"Il n'y a aucun problème d'argent dans l'ensemble du système. Cet argent est simplement capturé par un système financier qui l'utilise à son profit. Il faut réorienter ça pour pouvoir financer les investissements utiles."

CARTE D'IDENTITE

* Né à Arras (France)
* Député européen (Groupe des Verts)
* Ex-journaliste économique
Imprimer
envoyer à un ami