menu.title
Imprimer
envoyer à un ami

Nikos Bellos

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 25 Juin 2011

Nikos Bellos

Nikos Bellos est grec et journaliste au quotidien "Naftemporiki". Il travaille aussi bien à Athènes qu'à Bruxelles. Il évoque la situation économique de son pays qui fait peur à toute l'Europe. 

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le Bar cette semaine: du pain sec, agrémenté de quelques olives. Un menu de crise qui est actuellement celui de beaucoup de Grecs. Est-ce que l'on demande trop de sacrifices aux Grecs?

    LA QUESTION VIDEO

    La question de la semaine est posée par Alain Berenboom, avocat et écrivain. Non sans humour, il a trouvé la solution à la crise grecque:

    On pourrait prolonger par une directive la durée des droits d'auteur, uniquement pour les auteurs grecs. Les héritiers de Platon, Eschyle ou Euripide pourraient encaisser 25 siècles de royalties et payer de somptueux impôts à l'Etat grec. On pourrait également demander aux Etats européens qui ont tant profité des œuvres du patrimoine grec, que leurs citoyens ont pillées, de payer un loyer pour l'exposition de ces chefs-d'œuvre…

    BREVES DE COMPTOIR

    "On entend dire que les Grecs vivaient au-dessus de leurs moyens. Mais quels moyens? La plupart des Grecs gagnent 700 euros par mois!"

    "Les Grecs sont en dépression car, depuis 14 mois, ils ont subi quatre programmes d'austérité successifs. Cette austérité ne touche pas seulement les revenus élevés, elle touche également les plus démunis."

    "Certains analystes disent que la Grèce sera obligée de sortir de la zone euro ou qu'elle va faire faillite. Ça me surprend car, si la Grèce fait faillite, c'est toute l'Europe, l'ensemble du monde, qui sera à bout. Vous avez vu Lehman Brothers? Ça sera la même chose!"

    CARTE D'IDENTITE

    * Né à Filatès (Grèce)
    * Correspondant à Bruxelles du quotidien économique Naftemporiki
    Imprimer
    envoyer à un ami