menu.title
Imprimer
envoyer à un ami

Guy Spitaels

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 30 Avril 2011

Guy Spitaels

Guy Spitaels est ministre d'Etat et ancien président du Parti Socialiste en Belgique. Il analyse les nouvelles relations entre Washington et l'Europe dans un essai intitulé "L’hégémonie contrariée. Obama, deux ans après ".

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Un Coca Cola, symbole de la domination commerciale américaine, attendait l'auteur de "L'hégémonie contrariée".

    LA QUESTION VIDEO

    La question est posée par Thomas Snégaroff, historien de l'Europe et spécialiste des Etats-Unis.

    Les Etats-Unis jouent un rôle majeur dans la sécurisation du monde et la mondialisation, entre autres. Ne pensez-vous pas que personne n'a intérêt au déclin de l'Amérique?

    BREVES DE COMPTOIR

    "Obama est très realpolitik. C'est tout sauf de nature à me déplaire. Mais de grâce, que les gens cessent de rêver aux homélies de l'archange."

    "Contrairement à ce que d'aucuns pouvaient s'attendre, Obama est allé plus loin dans l'installation de la puissance américaine à l'étranger, singulièrement dans le sud-est asiatique, et plus franchement au Pakistan que Bush"

    "Les puissances passent. Nous ne sommes pas "après l'empire" mais il y a une encoche. L'hégémonie américaine est moins forte et elle est supportée avec moins de bienveillance qu'avant."

    CARTE D'IDENTITE

    * Né à Ath (Belgique)
    * Ministre d'Etat
    * Ex président du PS
    * Professeur et écrivain

    DERNIER LIVRE

    Imprimer
    envoyer à un ami