menu.title
Imprimer
envoyer à un ami

Philippe Maystadt

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 15 Janvier 2011

Philippe Maystadt

Philippe Maystadt préside depuis plusieurs années la Banque européenne d'investissement. Il fut aussi longtemps ministre des Finances en Belgique, une Belgique qui selon certains pourrait devenir l'une des prochaines victimes des spéculateurs.

media_precedent
    media_suivant

    LA QUESTION VIDEO


    La question vidéo est posée par Serge Wibaut, professeur d'économie à l'UCL (Belgique).

    Quelle réponse à la crise pourrait à la fois rassurer les marchés et les investisseurs, rassurer les Allemands qui sont les tenants de la discipline budgétaire sans pour autant détourner de l'euro les pays qui sont en difficulté?

    MENU DE LA SEMAINE


    Un citron pressé pour Philippe Maystadt, pressé comme les citoyens de l'UE qui subissent des plans d'austérité parfois très lourds et trouvent la potion un peu amère...

    BREVES DE COMPTOIR

    "Dans le cas de l'Irlande, il y a eu une situation qui arrangeait bien tout le monde. Ca arrangeait bien les banques qui ont multiplié les crédits mais ça arrangeait aussi les gens qui ont bénéficié de crédits bon marché pour une série d'investissements."

    "On a compris qu'il ne suffit pas de regarder uniquement les finances publiques mais qu'il faut regarder d'autres aspects de la situation économique. On va élargir la surveillance, notamment à des questions de compétitivité, de comptes extérieurs, d'endettement privé,…"

    "Objectivement, la situation économique de la Belgique n'est pas mauvaise. Ce qui est vrai c'est que les marchés n'aiment pas l'incertitude et que si l'on reste trop longtemps sans un gouvernement de plein exercice, les marchés vont commencer à se poser des questions."
    Imprimer
    envoyer à un ami