menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / France, M. Valls Premier ministre
Imprimer cette page
Envoyer cette page

France, M. Valls Premier ministre

Kiosque

Emission du
Dimanche 6 Avril 2014

France, M. Valls Premier ministre

Voir l'émission en intégralité
Chargement du lecteur...

LES THÈMES DE L'ACTUALITÉ

Dans foulée des municipales, le président français nomme Manuel Valls à la tête du gouvernement ;
Le Premier ministre turc sort renforcé des municipales,
malgré les soupçons de corruption qui pèsent sur lui et ses tentatives de couper Twitter et Youtube ;
Un groupe de datajournalistes a compté les migrants morts aux frontières que l'Europe, elle, ne comptabilise pas ;
Le Japon devra cesser de chasser les baleines
sous couvert de recherche scientifique ;
Enfin, une chanson s'est faite "clippée" dans presque tous les pays du monde. Son titre, Happy ! tout simplement…

La semaine de Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

  • Dilem
  • Dilem
  • Dilem
  • Dilem
  • Dilem

Les correspondants invités cette semaine

Marie-Roger Biloa

Marie-Roger Biloa dirige le groupe Africa international. Elle est également la rédactrice en chef du magazine Ici-Les gens du Cameroun

Alberto Toscano

Italie

Alberto Toscano après avoir collaboré comme correspondant en France à quelques uns des titres prestigieux de la presse italienne est aujourd'hui éditorialiste pour l'agence de presse italienne AGA.
Alberto Toscano est l'auteur de plusieurs ouvrages publiés en Italie. En France, il a écrit France-Italie. Coups de tête, coups de cœur, aux éditions Taillandier (2006) ; Critique amoureuse des Français chez Hachette littératures (2009) ou
Vive l'Italie. Quand les Français se passionnaient pour l'unité italienne chez Armand Colin (2010)et Ces gaffeurs qui nous gouvernent, chez Fayard, 2011

Vibeke Knoop-Rachline

Norvège

Vibeke Knoop-Rachline est la correspondante à Paris du quotidien norvégien Aftenposten, pour qui elle ne néglige aucune rubrique, de l'International à la gastronomie en passant par la politique intérieure.
Vibeke Knoop-Rachline a publié deux ouvrages en Norvège : Verdens Hjerte, Au cœur du monde, aux éditions Stenersen et Korrupsjeger, Chasseur de corruption, aux éditions Aschouj.

Aysegul Sert

Turquie

Aysegul Sert collabore à plusieurs journaux ou médias européens ou américains, tels The International New York Times, Al Jazeera America ou Le Figaro

Jean-Marc Manach

Jean-Marc Manach est journaliste d'investigation spécialiste de l'Internet, de la surveillance, de la protection des sources et des libertés publiques. Il collabore à Vinvinteur (ICI) le magazine de la culture digitale de France 5, blogue pour Le Monde () pour OWNI ou InternetActu. Jean-Marc Manach est pionnier du datajournalisme et cofondateur des Big Brother Awards, décernés chaque année à une structure qui menace la vie privée.
Il est l'auteur de La vie privée, un problème de vieux cons ? (FYP-2010), de Au pays de Candy, enquête sur les marchands d'armes de surveillance numérique (édition numérique OWNI-2012) et coauteur de Les surveillants surveillés (Zones-2008)

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

  • Kichka
  • Kichka
  • Kichka

À propos

Du bruit sur la Toile

Ils sont détenus en Syrie depuis juin 2013, ne les oublions pas !

L'édito de Julien Brunn

Pour visionner l'édito, c'est ICI



Donc, Valls.



Manuel Valls : ce sera peut-être le nom de celui qui aura fait prendre au socialisme français son énième tournant... social démocrate, pour ne pas dire social libéral. Il en a le… profil, puisque c’est ce qu’aux primaires socialistes il disait vouloir faire, alors qu’il était candidat à la présidence de la république française, contre François Hollande, devenu, depuis, président, et c’est un rôle désormais traditionnel, en France et en Europe : plusieurs acteurs l’ont déjà joué.


Il fut joué par Blair en Grande-Bretagne, Schröder en Allemagne, il est joué, depuis peu, par Renzi en Italie. Le Valls de François Mitterrand, lorsqu’il avait fallu passer du lyrisme aux réalités, des réformes généreuses à la gestion rigoureuse, s’appelait, lui, Jacques Delors. Et l’on peut remonter encore plus loin, bien plus loin. Ça a commencé avec Lénine, déjà, et sa Nouvelle politique économique, la NEP, en 1921. Le Valls de l’époque s’appelait Boukharine : il s’agissait, déjà, de desserrer l’étau de l'État que les Bolcheviks avaient eux-mêmes… serré. Depuis un siècle, pas moins, la gauche occidentale, communiste d’abord et maintenant socialiste, se débat en effet, dès qu’elle arrive au pouvoir, avec son dogme fondateur, à savoir le rôle primordial de l'État pour supprimer – les communistes –, ou atténuer – les réformistes –, les inégalités.


Car à chaque fois, ça ne marche pas très bien : il faut un Valls pour corriger... le tir.


Donc, Valls, à moins… à moins que Manuel Valls, le vrai, celui de chair et d’os, le nouveau premier ministre français… de François Hollande, ne fasse pas du Valls historique, mais de la tactique, et qu’après avoir subtilement promu deux de ses ministres les plus à gauche du Parti Socialiste, celui qui voulait être sa droite n’en constitue finalement… que le centre…


Julien Brunn

    Écrivez nous !

    Adressez nous vos messages d'encouragements, suggestions  ou critiques...

    Revoir

    Equipe

    / / / / France, M. Valls Premier ministre
    Imprimer cette page
    Envoyer cette page