menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / Diplomatie, les grandes manœuvres
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Diplomatie, les grandes manœuvres

Kiosque

Emission du
Dimanche 29 Septembre 2013

Diplomatie, les grandes manœuvres

Voir l'émission en intégralité
Chargement du lecteur...

LES THÈMES DE L'ACTUALITÉ

Secousse diplomatique ou petite avancée, réchauffement des relations entre les États-Unis et l'Iran en marge de l'Assemblée générale de l'Onu ;
La prise d'otages du centre commercial de Nairobi au Kenya et le terrorisme islamiste qui trouve un terrain favorable en Afrique ;
Condamné pour fraude fiscale et à la merci d'un vote de défiance qui pourrait lui coûter son siège de sénateur, S. Berlusconi fait vaciller le gouvernement italien par la démission des ministres de son parti
et il y a 25 ans, Ben Johnson devenait le symbole du dopage aux JO

La semaine de Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

Dilem

  • Dilem
  • Dilem
  • Dilem
  • Dilem
  • Dilem
  • Dilem

Les correspondants invités cette semaine

Louis Keumayou

Cameroun

Louis Keumayou est le président du Club de l'information africaine (à découvrir ICI),
après avoir dirigé l'APPA (l'Association de la presse panafricaine) collaboré à Télésud, chaîne généraliste francophone à vocation panafricaine ou au quotidien camerounais Le Messager, premier journal privé camerounais à traiter la vie politique du pays.

Youri Kovalenko

Russie

Youri Kovalenko est le correspondant à Paris de l'hebdomadaire Kultura (La Culture) qui traite de la vie culturelle et politique en Russie et dans le monde.
Son parcours journalistique, qui l'aura vu quitter le fameux quotidien de Russie Izvestia, pour fonder Novye Izvestia, qui fit long feu, rejoindre alors le Russki Kourier, l'a vu  revenir, 20 ans après y avoir fait ses débuts, aux Izvestia, comme correspondant à Paris.
Il a publié de nombreux ouvrages sur l'histoire des Russes à Paris et dernièrement sur les peintres russes à Paris.

Hamdam Mostafavi

Iran

Hamdam Mostafavi décrypte la société iranienne pour le magazine Courrier International.
Elle y est également la responsable du site internet, à consulter ICI et d'un site consacré au cinéma.
Hamdam Mostafavi tient également chronique au sein des radios France Culture et France Info.

Christian Rioux

Québec

Christian Rioux tient une chronique au Devoir avec pour terrain d’aventure l’Europe et la francophonie.
Il est l'auteur d'un recueil de poèmes,  Les Années Temporaires, Ecrits des Sorges, Québec, 2002 et d'un essai,  Voyage à l'intérieur des petites nations, Boréal, Montréal, 2000.

Aboubakr Jamaï

Maroc

Aboubakr Jamaï est l'ancien directeur du Journal-Hebdomadaire, magazine marocain indépendant qu'il a fondé en 1997. Devenu la cible de procès à répétition, il est contraint d'en abandonner la publication en 2007. Devenu journaliste indépendant, on peut lire ses papiers dans de grandes publications, Time Magazine, El Païs ou Le Monde. Il co-dirige désormais le site d'informations marocain de référence Lakome.com. Aboubakr Jamaï a reçu plusieurs prix internationaux de la liberté de la presse.

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

Kichka

  • Kichka
  • Kichka
  • Kichka

À propos

Kroll

Kroll

Kroll

  • Kroll

L'édito de Julien Brunn

Pour visionner l'édito, c'est ICI



Iran Syrie: les bonnes résolutions



Donc, ils se sont parlé. C’est le président iranien qui l’a annoncé au monde, par un moderne tweet, grillant la politesse au président américain, qui s’est contenté, lui, d’une traditionnelle annonce au micro.


Oh, ils se sont parlé au téléphone seulement, pas face-à-face, et pas longtemps, en coulisse en quelque sorte de la rituelle assemblée générale de l’ONU, la 68e, mais cette hirondelle téléphonique entre présidents américain et iranien, et quelques autres signes avant-coureurs, ont suffi à rendre plausible – pas certain, mais plausible – un printemps iranien… par le haut, en commençant par le nucléaire, et le soupçon de nucléaire militaire.


Car au delà du nucléaire, qui mobilise l’Occident, cela fait 34 ans – presque deux générations ! – que l’Iran connaît un véritable hiver théocratique intérieur : depuis l’irruption d’un ayatollah – un curé en somme – à la tête de l’État, propulsé à ce sommet par une révolution populaire qui voulait mettre un terme – par le bas – à un autre hiver, l’hiver impérial des Pahlavi.


L’Iran inaugurait ainsi la fracassante entrée en scène mondiale de l’islamisme politique, dont, 35 ans plus tard, les effets se font sentir partout dans le monde, que cet islamisme politique soit chiite ou sunnite. C’est lui qui, en ce moment même, d’une manière assez pressante, pèse sur la Syrie, l’officielle comme celle de l’opposition.


Julien Brunn

    Écrivez nous !

    Adressez nous vos messages d'encouragements, suggestions  ou critiques...

    Revoir

    Equipe

    / / / / Diplomatie, les grandes manœuvres
    Imprimer cette page
    Envoyer cette page