menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / Assassinat terroriste à Londres
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Assassinat terroriste à Londres

Kiosque

Emission du
Dimanche 26 Mai 2013

Assassinat terroriste à Londres

media_precedent
    media_suivant

    LES THÈMES DE L'ACTUALITÉ

    Assassinat brutal à Londres, où un jeune islamiste a tué un militaire à coups de couteau et dont les images ont fait le tour du monde ;
    La volonté affichée de l'Europe de lutter contre la fraude fiscale se heurte à la résistance des pays où les impôts sont peu contraignants, comme l'Autriche ou le Luxembourg qui ont pourtant renoncé en partie au secret bancaire ;
    Le flou en Algérie sur l'état de santé du président A. Bouteflika, hospitalisé à Paris depuis bientôt un mois dans la plus grande opacité ;
    Va-t-on enseigner en anglais dans les universités françaises pour attirer les étudiants étrangers ?

    La semaine de Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem

    Les correspondants invités cette semaine

    Angela Diffley

    Royaume-Uni

    Angela Diffley est la correspondante à Paris de la chaîne britannique d'informations Sky News. Avant cela, Angela Diffley a travaillé pendant dix ans pour la célèbre chaîne anglaise BBC

    Slimane Zeghidour

    Algérie - France

    Avant d'entamer sa carrière de grand reporter, Slimane Zeghidour a d'abord été dessinateur de presse. Il est aujourd'hui rédacteur en chef à TV5MONDE, ainsi que chercheur en géopolitique des religions. Auteur de nombreux ouvrages, on lui doit entre autre La Vie quotidienne à La Mecque, de Mahomet à nos jours (Hachette, 1989), Le Voile et la Bannière (Hachette, 1995), La Mecque, au cœur du pélerinage (Larousse, 2003) et L'Algérie en couleurs (Les Arènes, 2011).

    Andreï Gratchev

    Russie

    Andreï Gratchev, ancien porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev est l'une des plumes de Novaya Gazeta, le journal d'Ana Politovskaïa, la journaliste assassinée en 2006.
    Andreï Gratchev est l'auteur d'une biographie de Mikhaïl Gorbatchev, Le mystère Gorbatchev, aux éditions Du Rocher, de Gorbatchev - Le pari perdu ?aux éditions Armand Colin et de Le passé de la Russie est imprévisible chez Alma Éditions

    Ysana Takino

    Japon

    Ysana Takino est rédactrice chargée du Japon pour l'hebdomadaire Courrier international

    Stefan Brændle

    Suisse

    Stefan Brændle est suisse alémanique. Il est le correspondant en France du Luzerner Zeitung, le quotidien du canton de Lucerne et de la Suisse centrale. Il collabore aussi entre autres à Der Standard le quotidien autrichien et au Berliner Zeitung allemand.

    Christian Rioux

    Québec

    Christian Rioux tient une chronique au Devoir avec pour terrain d’aventure l’Europe et la francophonie.
    Il est l'auteur d'un recueil de poèmes,  Les Années Temporaires, Ecrits des Sorges, Québec, 2002 et d'un essai,  Voyage à l'intérieur des petites nations, Boréal, Montréal, 2000.

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    • Kichka
    • Kichka
    • Kichka
    • Kichka

    À propos

    Prix Samir Kassir pour la liberté de la presse

    Pour la 8ième année l'Union européenne décerne le Prix Samir Kassir pour la liberté de la presse.
    Ce prix est un hommage au combat de Samir Kassir pour la liberté de la presse et la liberté d'expression, combat qui lui a coûté la vie. Son parcours et son courage continuent d'être une source d'inspiration pour tous les journalistes.

    L'édito de Julien Brunn

    Pour visionner l'édito, c'est ICI




    Londres : l’accoutumance au meurtre



    Donc, l’assassin s’explique.



    Par la parole, et par le geste.


    Il tient à la main les armes ensanglantées du crime. Ce couteau et ce hachoir de boucher ont aussitôt fait penser à un terrorisme pauvre, un terrorisme aux moyens rudimentaires. Mais en fait, non : les deux assassins n’étaient pas « pauvres » en moyens, puisqu’ils ont accueilli la police, qu’ils attendaient, avec des… pistolets. Ils auraient donc pu s’en servir contre l’anonyme soldat britannique qui sortait de sa caserne. Mais non : ils l’ont achevé avec les armes blanches qu’ils avaient apportées à cet effet.


    L’égorgement faisait donc partie de… l’explication. C’est une mise en scène macabre du retour… aux sources prétendument pures de l’islam, cet islam exacerbé qui monte à la tête d’une partie importante des jeunesses musulmanes du monde entier — il ne faut pas se le cacher. La source d’un terrorisme diffus et prétendument explicatif est donc profonde —, y compris chez les jeunes convertis comme les deux assassins de Londres, qui fréquentaient, depuis longtemps et ouvertement, les islamistes les plus radicaux de la capitale britannique.


    L’explication du meurtre lui-même, après sa mise en scène, est standard, de Paris à Boston, en passant par Londres : « des non musulmans tuent ailleurs des musulmans, donc moi musulman je tue des non musulmans ici. »


    Et pendant que l’assassin livre à une caméra de fortune ce syllogisme mortifère (et en grande partie faux : la plupart des victimes par exemple en Afghanistan ou en Irak ou au Pakistan, sont des musulmans tués par des… musulmans), deux femmes — pas celle qui est devenue l’héroïne de la Grande-Bretagne — deux autres femmes du quartier dépassent presque tranquillement le meurtrier aux mains rouges de sang, en déviant à peine leur trajectoire. Ignorance de ce qui vient de se passer, ou, déjà, accoutumance au meurtre, et à ses explications ?

    Julien Brunn

      Écrivez nous !

      Adressez nous vos messages d'encouragements, suggestions  ou critiques...

      Revoir

      Equipe

      / / / / Assassinat terroriste à Londres
      Imprimer cette page
      Envoyer cette page