menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / / Les vies de Stéphane Hessel
Imprimer
envoyer à un ami

Les vies de Stéphane Hessel

Kiosque

Emission du
Dimanche 3 Mars 2013

Les vies de Stéphane Hessel

media_precedent
    media_suivant

    LES THÈMES DE L'ACTUALITÉ

    Stéphane Hessel, l'auteur d'"indignez-vous", s'est éteint cette semaine ;
    Les élections italiennes ont accouché d'un paysage politique éclaté et sans majorité ;
    Après le départ de Benoît XVI, le Vatican entre en conclave pour désigner son successeur ;
    et il y a 60 ans, la mort de Staline…

    La semaine de Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem

    Les correspondants invités cette semaine

    Alberto Toscano

    Italie

    Alberto Toscano après avoir collaboré comme correspondant en France à quelques uns des titres prestigieux de la presse italienne est aujourd'hui éditorialiste pour l'agence de presse italienne AGA.
    Alberto Toscano est l'auteur de plusieurs ouvrages publiés en Italie. En France, il a écrit France-Italie. Coups de tête, coups de cœur, aux éditions Taillandier (2006) ; Critique amoureuse des Français chez Hachette littératures (2009) ou
    Vive l'Italie. Quand les Français se passionnaient pour l'unité italienne chez Armand Colin (2010)et Ces gaffeurs qui nous gouvernent, chez Fayard, 2011

    Ulrike Koltermann

    Allemagne

    Ulrike Koltermann a travaillé comme correspondante et chef de bureau de la DPA, l'agence de presse allemande, à Nairobi et Paris.
    Depuis 2012 elle est journaliste indépendante à Paris.
    Ses articles ont été publié dans Die Tageszeitung, epd, Wirtschaftswoche, Financial Times Deutschland ou Libération. Elle est chroniqueuse sur i-télé et auteure de livres sur Paris et Rome.

    Andreï Gratchev

    Russie

    Andreï Gratchev, ancien porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev est l'une des plumes de Novaya Gazeta, le journal d'Ana Politovskaïa, la journaliste assassinée en 2006.
    Andreï Gratchev est l'auteur d'une biographie de Mikhaïl Gorbatchev, Le mystère Gorbatchev, aux éditions Du Rocher, de Gorbatchev - Le pari perdu ?aux éditions Armand Colin et de Le passé de la Russie est imprévisible chez Alma Éditions

    Ysana Takino

    Japon

    Ysana Takino est rédactrice chargée du Japon pour l'hebdomadaire Courrier international

    Christian Rioux

    Québec

    Christian Rioux tient une chronique au Devoir avec pour terrain d’aventure l’Europe et la francophonie.
    Il est l'auteur d'un recueil de poèmes,  Les Années Temporaires, Ecrits des Sorges, Québec, 2002 et d'un essai,  Voyage à l'intérieur des petites nations, Boréal, Montréal, 2000.

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    • Kichka
    • Kichka
    • Kichka
    • Kichka

    À propos

    L'édito de Julien Brunn

    Pour visionner l'édito, c'est ICI



    Un homme phénoménal



    Donc, Stéphane Hessel est mort cette semaine en passant directement de vie, ou plus exactement de ses deux vies, à trépas, sans souffrances, comme il l’avait malicieusement espéré lui-même, car la mort ne l’indignait pas.


    Sa première vie, de 0 à 90 ans, fut une vie longue et honorable. Il était d’ailleurs honorablement connu, sur la place médiatique française, mais… sans plus.


    Sa seconde vie, de 90 à 95 ans, fut, elle, courte et exaltante : il a touché le monde d’un mot magique.


    Ce mot magique qui valut à Stéphane Hessel cette seconde naissance était le titre d’un tout petit livre, tiré d’un d’entretien sollicité par une toute petite maison d’édition. Stéphane Hessel voulait appeler cet opuscule : « le devoir d’indignation ». C’était austère ; on l’appela : « Indignez-vous ! » Ce fut génial.


    Cette injonction fut l’étincelle qui mit le feu à la plaine, comme disait Mao. Elle fit flamber une jeunesse mondiale qui justement tournait en rond, désespérant de pouvoir penser au moins quelque chose de la crise, ou plutôt CONTRE la crise : et l’indignation fut !


    L’indignation n’est certes pas une pensée en soi, et on peut même considérer que c’est une anti-pensée. Mais enfin, au moins, ce fut un geste… disons, provisoire, et Stéphane Hessel a pu mourir heureux d’avoir d’un seul mot embrasé le cœur de la jeunesse du monde.

    C’était bien le moins, lui le fils d’une révoltée contre les conventions, déjà : c’est elle, sa jeune mère allemande, incarnée par Jeanne Moreau, qui est au centre de ce trio magnifique immortalisé par François Truffaut dans Jules et Jim, un trio de rêve à la poursuite… non pas de l’indignation, mais de la… liberté… dans l’amour.


    Post-scriptum un peu triste : le film finit mal…



    Julien Brunn

      Écrivez nous !

      Adressez nous vos messages d'encouragements, suggestions  ou critiques...

      Revoir

      Equipe

      / / / / Les vies de Stéphane Hessel
      Imprimer
      envoyer à un ami