menu.title
Accueil / Programmes / Revoir nos émissions / Kiosque / Euro, quelle sortie de crise ?
Imprimer
envoyer à un ami

Euro, quelle sortie de crise ?

Kiosque

Emission du
Dimanche 27 Mai 2012

Euro, quelle sortie de crise ?

media_precedent
    media_suivant

    LES THÈMES DE L'ACTUALITÉ

    L'Europe cherche, dans la division, une stratégie de sortie de la crise de l'Euro ;
    Présidentielle en Égypte, un premier tour historique, un an après la Révolution ;
    En Syrie, des morts ont été retrouvés à Houla ;
    Au Québec, 100 jours de crise étudiante, du tintamarre au Printemps québécois…

    La semaine de Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem

    Les correspondants invités cette semaine

    Ahmed Youssef

    Égypte

    Après des études en France et en Égypte, Ahmed Youssef se tourne vers le journalisme en entrant à Al-Ahram, grand quotidien égyptien. Officiant toujours au sein de la rédaction du journal (mais pour l'édition francophone désormais), tout en jonglant avec les casquettes d'écrivain (La Fascination de l'Égypte, éd. Harmattan, 1998 ; Cocteau l'Égyptien, éd. du Rocher, 2001 ; Les Sept Secrets de la Bibliothèque d'Alexandrie, éd. du Rocher, 2002 ; L'Orient de Jacques Chirac, la Politique Arabe de la France, éd. du Rocher, 2003 ; Bonaparte et Mahomet, le Conquérant Conquis, éd. du Rocher, 2003 ; Nos Orients, le Rêve et les Conflits, éd. du Rocher, 2009 ; Le Conflit Israélo-Arabe, quelles sources ? Quelles solutions ?, éd. du Rocher, 2010 ; Le Phare d'Alexandrie, de l'Image à l'Imaginaire, éd. du Rocher, 2010), et de conseiller auprès du Ministère de la Culture Égyptien.

    Mine Kirikkanat

    Turquie

    Après Radikal ou Vatan, c'est désormais au quotidien turc de référence Cumhuryiet que Mine Kirrikanat envoie ses chroniques et éditoriaux jugés parfois trop impertinents, ce qui lui a valu un nombre record de procès en Turquie.
    Mine Kirrikanat est l'auteure de plusieurs romans, nouvelles et essais en Turquie. Elle a également publié en France L'Autre nom de la Rose, chez E-Dit (2000) ; Le Palais aux mouches, chez L'Harmattan (1995) ; La malédiction de Constantin, chez Métaillé (2006) qui a connu un grand succès, tout comme son dernier ouvrage Le sang des Autres, toujours chez Métaillé

    Christian Rioux

    Québec

    Christian Rioux tient une chronique au Devoir avec pour terrain d’aventure l’Europe et la francophonie.
    Il est l'auteur d'un recueil de poèmes,  Les Années Temporaires, Ecrits des Sorges, Québec, 2002 et d'un essai,  Voyage à l'intérieur des petites nations, Boréal, Montréal, 2000.

    Alexia Kefalas

    Grèce

    Alexia Kefalas est journaliste pour le grand quotidien grec Kathimerini. Elle travaille en Grèce pour la chaîne de télévision ERT/NET et la Radio nationale. Elle est aussi la correspondante à Athènes de nombreux médias francophones

    Philip Turle

    Royaume-Uni

    Correspondant en France pour de nombreux médias britanniques, Philip Turle est surtout journaliste à RFI, où il officie à la rédaction en langue anglaise. Il est aussi professeur à la Sorbonne, pour le master journalisme bilingue anglais-français.

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    • Kichka
    • Kichka

    À propos

    L'édito de Julien Brunn

    Pour visionner l'édito en image, cliquez ici


    Rebondissements


    Donc, le suspense est toujours aussi intense, dans le feuilleton européen.


    Les 27 coauteurs, dont le tout nouveau français, devaient tracer, ou plutôt retracer, les grandes lignes des épisodes à venir. Cinq heures de dîner « informel » à Bruxelles, et tout est encore flou. Car tout est à réécrire.


    L’idée du scénario, très péniblement écrit, pour la Grèce et les autres, était la suivante : une aide de la dernière chance, en échange de coupes budgétaires drastiques et de réformes structurelles brutales, c’est-à-dire : baisses de salaire pour les uns, chômage pour les autres, qui finiraient peut-être par porter leurs fruits — plus tard.


    Mais « plus tard » n’est pas un très bon argument électoral.


    Sans surprise, les Grecs qui votent n’aiment pas du tout les baisses de salaire et le chômage — tout de suite. Tout va sans doute devoir se réécrire, en double : avec ou sans la Grèce dans l’Euro. 


    Et quand la France change de président — elle change de credo pour l’écriture du scénario.


    Le nouveau credo de cette nouvelle présidence, s’écrit ainsi : la croissance « tout de suite », y compris au moyen de nouveaux emprunts, mais collectifs cette fois, les fameux eurobonds ou euro obligations dont l’émission avait été jusqu’à présent, retoquée par les deux auteurs principaux, français et allemands.


    Brusque changement de pied, donc, mais l’Europe est ainsi faite qu’il est obligatoire de garder le sourire en toute circonstance. C’est même pour ça, le sourire et pas la guerre, qu’elle est faite.


    Toutefois, pour écrire son histoire sans en changer à chaque élection et ainsi éviter les grincements de dents… de coulisses, l’Union européenne manque d’une autre « règle d’or » : ce qui serait signé, serait signé.



    Julien Brunn

      Écrivez nous !

      Adressez nous vos messages d'encouragements, suggestions  ou critiques...

      Revoir

      Accueil / Programmes / Revoir nos émissions / Kiosque / Euro, quelle sortie de crise ?
      Imprimer
      envoyer à un ami