menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer
envoyer à un ami

Pierre Moscovici

Internationales

Emission du
Dimanche 18 Septembre 2016

Pierre Moscovici

Internationales reçoit Pierre Moscovici, Commissaire européen chargé des Affaires économiques et financières, de la fiscalité et des douanes. Actualité très chargée pour l'UE : entre le Brexit, la crise des migrants ou encore la montée de certains populismes. L'ancien directeur de campagne de François Hollande sera également interrogé sur la lutte contre les paradis fiscaux.

media_precedent
  • Internationales Pierre Moscovici partie 1
    Internationales Pierre Moscovici partie 1
  • Internationales Pierre Moscovici partie 2
    Internationales Pierre Moscovici partie 2
media_suivant

Pierre Moscovici

Pierre Moscovici, né le 16 septembre 1957 dans le 15ème arrondissement de Paris, est un homme politique français. Il est Commissaire européen depuis le 1er novembre 2014. 

Membre du Parti socialiste, il est député européen entre 1994 et 1997 puis entre 2004 et 2007, période au cours de laquelle il est vice-président du Parlement européen. Il est ministre chargé des Affaires européennes entre 1997 et 2002 dans le gouvernement Lionel Jospin.

Il est élu député du Doubs en 1997, en 2007 et en 2012. De 2008 à 2012, il préside la communauté d'agglomération du pays de Montbéliard (PMA). 

Directeur de campagne du candidat socialiste François Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012, il est nommé ministre de l'Économie, des Finances et du Commerce extérieur en mai 2012 dans le gouvernement Jean-Marc Ayrault I, puis ministre de l'Économie et des Finances en juin 2012 au sein du gouvernement Jean-Marc Ayrault II. 

Il est ensuite député de la quatrième circonscription du Doubs, parlementaire en mission auprès du Premier ministre, chargé d’évaluer la contribution des politiques européennes à la croissance et à l’emploi. 

Le 1er novembre 2014, il devient commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l'Union douanière au sein de la commission Juncker.
Imprimer
envoyer à un ami