menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Imprimer cette page
Envoyer cette page

#15 ALINE

Franche connexion

Emission du
Vendredi 8 Février 2013

#15 ALINE

Aline, c'est un peu comme si vos années de jeunesse dans les années 80 se nourrissaient de l'histoire de la pop de ces trente dernières années, et vous revenaient directement dans les tympans. Aline c'est de la pop à guitares en français à l'anglo-saxonne. Aline c'est bien, et c'est dans Franche Connexion sur le toit de Paris.

media_precedent
  • L'ENTRETIEN

    L'ENTRETIEN

  • MUSIQUE :  Elle m'oubliera

    MUSIQUE : “Elle m'oubliera“

media_suivant
08.02.2013Denis Verloes
J'aime bien Aline. Ca doit être un truc de trentenaire avancé. Retrouver quelque chose de ma jeunesse perdue. Une jeunesse musicale qui aurait continué de mûrir sur les mêmes bases esthétiques. Comme si jamais nous n'avions jeté un regard dédaigneux sur cette période de la musique française, comme si au lieu de nous perdre dans la "britpop" d'abord, la techno ensuite, puis le retour du Garage des Strokes, nous avions continué de faire évoluer le punk pop français des jeunes gens modernes de l'époque. Et c'est bien. C'est bien parce que comme un funambule tendu sur un fil balayé par le vent, Aline hésite entre chanson à texte, variété... Et pop. C'est bien parce que ça donne à la nostalgie un petit air de jouvence. C'est bien parce que les titres se calent dans le ciboulot sans jamais plus en sortir. C'est Aline. Et comme on cherchait un endroit qui nous évoque le rétro et le moderne, comme on voulait donner au groupe la morgue altière qui convient aux groupes rock à l'anglaise, on est monté haut haut haut, quelque part du côté de la porte Maillot à Paris.

Langue Française - Aller au delà de l'interview

Dans l'interview, Romain Guerret chanteur et compositeur du groupe Aline, évoque avec nous l'ascèse d'écriture à laquelle il a astreint sa plume. Jamais, nous a-t-il dit, il ne fallait que les titres aient l'air "écrit ou "chanson à texte". Il s'est rapproché du langage quotidien.

Dans l'étude du français en classe, on parle souvent de ces "registres de langue" de la langue française. Ainsi, il y a un parler qu'on utilise entre amis, camarades de classe etc. On le nomme registre familier. Un second registre de langue est celui appelé registre courant: c'est le français qu'on utilise pour être compris par tout le monde, qui n'utilise pas de termes recherchés ou spécialisés, qui évite les fautes de grammaire ou les néologismes. C'est un langage neutre, de travail. Il existe enfin ce qu'on appelle registre soutenu. C'est souvent celui de la poésie ou des belles lettres. On y fait attention à la concordance des temps, on y utilise des images poétiques ou des techniques qui jouent sur la sonorité des mots. Ce langage est traditionnellement celui de la poésie ou de la littérature classique.

Il arrive que les chanteurs français aient recours au registre soutenu. C'est typiquement ce qu'à voulu éviter Romain Guerret quand il composait pour le premier album d'Aline
Apprendre le français avec Franche Connexion Apprendre le français avec Franche Connexion
Imprimer cette page
Envoyer cette page