TV5MONDE
Imprimer
envoyer à un ami

Odile Decq

Coup de pouce pour la planète

Emission du
samedi 7 Janvier 2012

Odile Decq

Odile Decq est architecte et urbaniste française. > Voir l'émission et retrouver toutes les rubriques

media_precedent
  • Sommaire
    Sommaire
  • Notre invitée : Odile Decq
    Notre invitée : Odile Decq
  • Coup de Presse
    Coup de Presse
  • Coup de Pouce : maisons vertes au Québec
    Coup de Pouce : maisons vertes au Québec
  • Coup de gueule : le lait frelaté
    Coup de gueule : le lait frelaté
  • La minute verte
    La minute verte
  • 40 secondes
    40 secondes
  • Coup d'oeil
    Coup d'oeil
media_suivant

Odile Decq


Odile Decq est architecte et urbaniste. A la tête de l'école spéciale d'architecture, elle lance un D.E.S d'architecture des milieux qui "permet aux étudiants d’explorer des voies inédites dans le contexte du développement durable et d’acquérir des nouvelles compétences pour affronter les enjeux écologiques".

copyright photo : Markus Deutschman

Edito : Férocement passionnée

Bien sûr, il y a le look punk, une dégaine qui "interpelle" (comme on dit encore) mais il y a surtout le talent. Pour s'en convaincre, on peut se rendre à Lyon-confluence, où son travail est visible sur plusieurs millers de mètres carrés, mais aussi à l'opéra Garnier, l'un de ses derniers chantiers. Odile Decq y a emmenagé le restaurant. Et, vraiment,  l'oeil ne peut être que séduit par ces nouveaux volumes que l'architecte a maitrisé avec une rare audace. Tout cela suggère une atmosphère conviale, accessible. Pas d'esbrouffe.
C'est qu'Odile Decq est une architecte forcément et férocement passionnée.
Elle est aussi directrice de l'école spéciale d'architecture à Paris. Sur Artclair.com elle confiait : "Mon objectif est de porter cette école au niveau des meilleures dans le monde. On en fait une école encore plus internationale. Aujourd’hui, on y enseigne en français ou en anglais sans traduction, nous avons 35 % d’étudiants étrangers et 12 % d’enseignants étrangers. (...) Les femmes ne représentent que 28 % des inscrits à l’ordre des architectes. Le métier d’architecte est un métier où il faut aller au combat. Il faut avoir suffisamment confiance en soi pour affronter des hommes qui pensent avoir le pouvoir, comme le client, l’entrepreneur… Pourtant, beaucoup d’architectes envoient des filles sur les chantiers parce qu’elles sont plus hargneuses et plus teigneuses. "
Mais quel rapport existe-t-il entre l'architecture et le développement durable ?  
Eh bien, au sein de l'école, l'établissement dispense un DES d'Urbaniste Mutations Urbaines pour "penser autrement l'urbain et remettre au centre du projet l'homme, l'espace et la ville".
N'est-ce pas la définition du Développement Durable ?

F.V
Rédacteur en chef


Coup de Pouce

Maison verte

Depuis 25 ans, Maryse Leduc construit des maisons vertes au Québec. Authenticité, durabilité, qualité, respect des besoins et des budgets de chacun sont les lignes directrices de cette architecte quand elle dessine. Des maisons saines qui sont également plus durables et qui vont même embellir en vieillissant.
"Chaque choix qu'on fait, que ce soit une construction ou une rénovation on peut se dire est-ce-qu'il y a une alternative plus verte et à quel prix ? (...) La santé n'a pas de prix le bien-être n'a pas de prix donc c'est un choix".

Coup de Gueule

Le lait frelaté en Chine

Les autorités chinoises ont découvert des quantités excessives d'une toxine cancérigène dans le lait produit par l'une des plus grandes entreprises laitières du pays, le groupe Mengniu Dairy Group.
Notons qu'en 2008 un scandale sur du lait contaminé à la mélamine provoqué la mort de six enfants et rendu malade 300 000 autres... Quel bilan cette fois-ci ?

(photo : détournement d'une pub de Mengniu)

Coup de foudre !

Série « Grands Carnivores » de National Geographic : l’Ours brun et l’Ours polaire.
(National Geographic, Fox International Channels)
DVD

Ces deux documentaires nous emmènent dans le monde sauvage des ours. « L’Ours brun » nous transporte dans le parc naturel de Katmai, en Alaska. Dans un paysage somptueux, partagé entre montagnes et fleuves riches en saumons, nous suivons la destinée Tuyuk, un vieux mâle dominant dont la position de chef est menacée par le jeune Ayak. Si l’ours brun est d’ordinaire solitaire, la population d’ours est telle dans le parc (2.000 individus) qu’une hiérarchie s’est créée entre eux. Le documentaire met l’accent sur la lutte sans merci que se livrent les deux plantigrades pour assurer leur survie, dans une nature souvent hostile où les ours n’ont que six mois pour se nourrir avant d’entrer en hibernation.
Le documentaire « L’Ours polaire » est au contraire plus contemplatif. Nous suivons, durant les six mois de printemps et d’été, le quotidien de Binne, une jeune ourse femelle. Elle vit dans une île de l’archipel de Svalbard, un territoire norvégien qui abrite plus de 2.000 ours polaires. Tourné là encore dans un paysage majestueux, le documentaire présente avec justesse la vie de ces ours fascinants, adaptés au climat le plus extrême. Une vie menacée, cependant, par le réchauffement climatique. Le documentaire montre en effet comment la hausse des températures transforme l’équilibre fragile dans lequel vivent ces ours. Un beau documentaire qui séduira les passionnés d’Arctique.

Ma ville en vert
Pour un retour de la nature au cœur de la cité
Sous la direction de Robert Klanten
Editions : Thames & Hudson
42 €

Marre de l’asphalte et des immeubles, place au retour de la nature en terre urbaine. Tel est le credo de cet ouvrage riche en photos. De courts articles présentent des initiatives écologiques au cœur des villes du monde entier. Artistes, architectes, designers et activistes foisonnent d’idées pour réintroduire la nature dans la cité de manière originale : un potager sur le toit d’un immeuble, des jardins suspendus ou des murs végétaux, un champ de maïs à la place d’un terrain vague, un projet d’immeuble avec des cultures agricoles à chaque étage, une ancienne barge industrielle transformée en éco-habitat… De quoi faire germer des idées innovantes de développement durable dans la tête des citadins.

Petit Renard, La Rivière Cra-cra de JC Deveny et Ben Lebègue
Ed. Milan
Prix: 9,50€

Petit Renard est en route pour une partie de pêche avec son ami la taupe, mais là, mauvaise surprise : dans la rivière, les déchets ont remplacé les poissons ! Seuls les vieux bidons mordent à l’hameçon.
Il n’en fallait pas moins pour réveiller la fibre écolo de nos héros. Voici Petit Renard et ses amis bien décidés à se débarrasser des détritus et à en déterminer l’origine. L’enquête les conduit jusqu’à une décharge sauvage en amont de la rivière. Une décharge dont les locataires rongeurs semblaient jusqu’ici inconscients des dégâts collatéraux.
La joyeuse bande entreprend donc le nettoyage de la décharge pour la transformer en point de collecte de recyclage.
A eux désormais les joies de la baignade dans des eaux saines !
Petit Renard, c’est une fable sans frontières qui raconte avec humour, et sans jamais nous culpabiliser, que le fatalisme environnemental est d’un autre temps, qu’il est possible de faire autrement avec un peu de volonté et de bon sens.
Autre atout, cette bande dessinée est muette. Du coup, elle est accessible à tous les enfants quelle que soit leur nationalité ou leur niveau de lecture. Petit Renard, c’est une histoire que chacun raconte à sa manière. Idéal pour sensibiliser de façon ludique.

LES DEPECHES VERTES

  • voir le zoom : De grosses vagues créés par un ouragan s'écrasent sur la côte à Seal Beach, en Californie, le 27 août 2014De grosses vagues créés par un ouragan s'écrasent sur la côte à Seal Beach, en Californie, le 27 août 2014
    afp.com - Frederic J. Brown

    De grosses vagues créés par un ouragan s'écrasent sur la côte à Seal Beach, en Californie, le 27 août 2014

    afp.com - Frederic J. Brown
    08.10.2014 09:59
  • voir le zoom : Les travaux de la centrale EPR nouvelle génération de Flamanville, Manche, le 19 février 2014Les travaux de la centrale EPR nouvelle génération de Flamanville, Manche, le 19 février 2014
    afp.com - Charly Triballeau

    Les travaux de la centrale EPR nouvelle génération de Flamanville, Manche, le 19 février 2014

    afp.com - Charly Triballeau
    08.10.2014 10:09
  • voir le zoom : Le pH des océans a augmenté en moyenne de 26% au cours des 200 ans dernières années, en absorbant plus d'un quart des émissions de CO2 émises par les activités humaines, un phénomène qui va se poursuivreLe pH des océans a augmenté en moyenne de 26% au cours des 200 ans dernières années, en absorbant plus d'un quart des émissions de CO2 émises par les activités humaines, un phénomène qui va se poursuivre
    afp.com - Richard Bouhet

    Le pH des océans a augmenté en moyenne de 26% au cours des 200 ans dernières années, en absorbant plus d'un quart des émissions de CO2 émises par les activités humaines, un phénomène qui va se poursuivre

    afp.com - Richard Bouhet
    08.10.2014 10:01
  • voir le zoom : Des algues sargasses sur la plage de la commune de Saint-Anne, le 28 juillet 2011, en MartiniqueDes algues sargasses sur la plage de la commune de Saint-Anne, le 28 juillet 2011, en Martinique
    afp.com - Patrice Coppee

    Des algues sargasses sur la plage de la commune de Saint-Anne, le 28 juillet 2011, en Martinique

    afp.com - Patrice Coppee
    08.10.2014 05:53
  • voir le zoom : L'Assemblée est entrée lundi soir dans le vif des débats sur le projet de loi de transition énergétique, avec l'examen de son article 1er fixant des objectifs de réduction de la consommation énergétique et de la part du nucléaire pour les prochaines décenniesL'Assemblée est entrée lundi soir dans le vif des débats sur le projet de loi de transition énergétique, avec l'examen de son article 1er fixant des objectifs de réduction de la consommation énergétique et de la part du nucléaire pour les prochaines décennies
    afp.com - Martin Bureau

    L'Assemblée est entrée lundi soir dans le vif des débats sur le projet de loi de transition énergétique, avec l'examen de son article 1er fixant des objectifs de réduction de la consommation énergétique et de la part du nucléaire pour les prochaines décennies

    afp.com - Martin Bureau
    08.10.2014 05:09

Horaires de diffusion

FR-BELG-SUISSE : le dimanche à 14h00 (Paris)
AMÉRIQUE LATINE : le samedi à 20h30 (Buenos Aires)
ASIE : le samedi à 19h30 (Bangkok)
PACIFIQUE : le samedi à 18h55 (Tokyo)
ÉTATS UNIS : le samedi à 20h25 (New York)
MAGHREB-ORIENT : le dimanche à 12h55 (Beyrouth)
AFRIQUE : Le dimanche à 12h05 (Kinshasa)
EUROPE : le dimanche à 12h03(Berlin)

Archives

NOUS ECRIRE

Donnez nous vos conseils sur le développement durable, mais aussi exprimez vos coups de cœur ou ... coups de gueule !

PLUS D'ACTUS VERTES

à piocher dans www.greenetvert.fr
Imprimer
envoyer à un ami

(re)voir TV5MONDE

tv5mondeplus

WEBTV

tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

VOD

cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

Rechercher