/ / / Jacques Brel
Imprimer
envoyer à un ami

Jacques Brel

Tous les artistes

Jacques Brel

  • Date de naissance : 08/04/1929
  • Lieu de naissance : Schaerbeek
  • Nationalité : BELGIQUE
  • Style musical : Variétés

Média disponibles

Biographie

C’est le 8 avril 1929 que Jacques Brel voit le jour, à Schaerbeek, près de Bruxelles. Plutôt mauvais élève, il suit des études au collège St Louis et fréquente le mouvement scout. À 16 ans, il crée une troupe de théâtre avec plusieurs amis et commence à écrire ses propres pièces.

En 1947, Jacques s’inscrit à " La Franche Cordée ", un mouvement catholique, et organise des spectacles que la troupe présente dans les hospices de la région. Il y rencontre sa future femme, Thérèse Michielsen, dite Miche, qu’il épouse à 21 ans.

En 1951, alors qu’il travaille avec son père et que naît Chantal, sa première fille, Jacques Brel commence à composer et à interpréter des chansons dans les cabarets bruxellois. Deux ans plus tard, Jacques Canetti, directeur de la salle de spectacles " Aux Trois Baudets " et découvreur de jeunes talents, le contacte et lui propose de se rendre en France pour lancer sa carrière.

Après la naissance de sa deuxième fille, et contre l’avis de sa famille, Jacques quitte la Belgique et commence à se produire dans les salles parisiennes. L’accueil du public est plutôt mitigé jusqu’en 1954 où, malgré un résultat médiocre au Grand Prix de la Chanson de Knokke-le-Zoute, Juliette Gréco choisit d’interpréter un de ses titres lors de son passage à l’Olympia.

En 1955, Brel rencontre Georges Pasquier (alias " Jojo ") qui deviendra son régisseur et l’un de ses plus fidèles compagnons. Soutenu par Canetti, Brel publie son premier 33 tours et s’entoure de musiciens de talent comme Gérard Jouannest, qui l’accompagnera au piano lors de ses tournées, et François Rauber, à l’origine d’une grande partie du répertoire du chanteur.

Philips publie deux ans plus tard le deuxième album de Brel " Quand on n’a que l’amour ". Le succès est immédiat : Jacques reçoit le Grand Prix de l’Académie Charles Cros et entame une série de concerts à l’Olympia en première partie de Philippe Clay.

C’est avec la sortie de son quatrième opus en 1959 que Jacques Brel va confirmer son talent d’auteur-compositeur-interprète aux yeux du public francophone. " La valse à mille temps " est un triomphe et une tournée mondiale est organisée. Les Etats-Unis, l’URSS, l’Afrique, le Canada... Brel multiplie les concerts et les apparitions jusqu’en octobre 1961 où, pour la première fois en tête d’affiche, Jacques se produit sur la scène mythique de l’Olympia, devant un public conquis.

En 1962, Brel quitte sa maison de disque pour rejoindre l’équipe de son ami Eddy Barclay. La même année est publié " Le plat pays ", qui reste l’un des titres les plus populaires de l’artiste, tout comme " Amsterdam ", paru deux ans plus tard.

Après la mort de ses parents et une deuxième tournée mondiale couronnée de succès, Jacques Brel décide en 1966 de quitter le devant de la scène et d’abandonner sa carrière de chanteur pour se consacrer au cinéma.

Entre 1967 et 1973, Jacques Brel apparaît dans une dizaine de films à succès (" Les risques du métier ", " L’aventure c’est l’aventure ", " L’emmerdeur " ou " Mon oncle Benjamin "), et réalise deux œuvres. Le charisme du chanteur inspire également les artistes outre-Atlantique. En 1968, Mort Shuman monte le spectacle " Jacques Brel is alive and well and living in Paris ", qui fera le tour du monde.

En 1975, alors que sa santé se dégrade peu à peu, Jacques Brel et toute sa famille s’installe aux Iles Marquises, loin des lumières de Paris. Cependant, en 1977, il décide de revenir pour enregistrer un ultime album. La sortie du disque est un événement national.

Affaibli par un cancer au poumon, Jacques Brel s’éteint le 9 octobre 1978 à l’hôpital de Bobigny, dans la région parisienne.

Afin de célébrer le talent de cet artiste hors du commun 25 ans après sa disparition, la famille de Jacques Brel publie en 2003 un recueil de 40 titres. " Brel infiniment " rassemble les plus grands succès du chanteur, dont 5 chansons inédites.

Discographie

1955 : Grand Jacques
1955 : Quand on n’a que l’amour
1958 : Au printemps
1959 : La valse à mille temps
1961 : Marieke
1962 : Olympia 1961
1962 : Les bourgeois
1963 : Les bonbons
1964 : Olympia 1964
1964 : Ces gens-là
1967 : Jacques Brel 67
1967 : J’arrive
1968 : L’homme de la Mancha
1972 : Ne me quitte pas
1977 : Les Marquises
2003 : Brel infiniment

Paroles de chansons

Apprendre le français avec Franche Connexion Apprendre le français avec Franche Connexion
/ / / Jacques Brel
Imprimer
envoyer à un ami