/ / / Florent Pagny
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Florent Pagny

Tous les artistes

Florent Pagny

  • Date de naissance : 06/11/1961
  • Lieu de naissance : Chalon-sur-Saône (France)
  • Nationalité : FRANCE
  • Style musical : Variétés

Média disponibles

Biographie

Florent Pagny quitte sa Bourgogne natale à l’âge de 15 ans pour monter à Paris. Rapidement, il découvre les joies des nuits parisiennes et se crée un réseau d’amitiés.

Barman dans un bar branché de la capitale, il côtoie le célèbre agent artistique de cinéma Dominique Behesnard, qui lui offre son premier rôle dans un film. L’adolescent profite alors pleinement de sa nouvelle vie parisienne ponctuée de petits tournages, de nouvelles rencontres et de nombreuses fêtes.

S’il apprécie le métier d’acteur, Florent Pagny nourrit déjà une passion pour la chanson. Élevé par une maman férue de musiques d’opérette, il fait ses gammes au son des musiques de Luis Mariano. Doté d’une voix de Baryton, il décide de suivre des cours au conservatoire de musique en attendant de faire carrière.

En 1987, Florent Pagny rencontre ses futurs producteurs auxquels il présente son unique titre "N’importe quoi". Charmés par sa présentation "piano voix", ils lui offrent son premier contrat. Quelques mois plus tard, le succès est fulgurant : on lui remet un disque d’or et reçoit le trophée de "Révélation de l’année" lors des Victoires de la Musique. Débute alors une carrière riche de rebondissements.

Son premier album "Merci" paraît en 1990 et s’écoule à plus de trois cent mille exemplaires. Tout semble lui sourire ; pourtant, il ne supporte plus de voir sa vie s’afficher sur toutes les pages de journaux et ne dissimule pas sa contrariété.

C’est en réponse aux articles indiscrets d’une presse spécialisée irrespectueuse qu’il compose le titre "Presse qui roule". Attaquée, la presse se lie aussitôt contre lui ; quant au public, déstabilisé par des propos jugés trop "crus", il se détourne et boude son nouveau disque. Florent Pagny connaît alors les revers de sa sincérité et de son franc-parler.

À cette même époque, il croise le chemin d’une jeune femme argentine, peintre et mannequin. Florent Pagny redécouvre, à ses côtés, la joie de vivre et reprend confiance et goût pour la musique.

Avec sa femme et son premier enfant, il quitte la France pour s’installer en Argentine. Il découvre la vie de paysan, loin, très loin du show business. S’il avoue profiter pleinement de ce nouvel univers argentin, Florent Pagny n’hésite pas à quitter son doux cocon pour réinvestir les studios d’enregistrement et les plateaux de télévision.

En 1994, il publie un nouvel opus "Rester vrai" suivi, en 1995, d’une compilation "Bienvenue chez moi", sur laquelle figure sa célèbre reprise "Caruso", du musicien italien Lucio Dalla.

En 1997, il enregistre un nouvel album inédit "Savoir aimer", réalisé avec la complicité de nombreux auteurs dont Pascal Obispo, qui signe le premier extrait "Un jour, une femme".

En 2000, Florent Pagny s’offre une "Ré-création", titre de son nouvel opus et présente un florilège d’anciens succès réarrangés avec des accents électroniques. L’artiste affirme son goût pour les nouvelles technologies et se montre à l’écoute des tendances ; il s’efforce ainsi d’évoluer avec son temps.

En 2001, il publie un nouvel album inédit baptisé "Châtelet-les Halles", composé avec la complicité de ses amis Lionel Florence, David Hallyday, Gérard Presgurvic, Calogero ou encore Art Mengo…les titres "Châtelet les Halles" et "Terre" seront d’énormes succès.

Toujours installé en Patagonie, Florent Pagny revient en 2003 dans l’hexagone avec un nouvel opus "Ailleurs Land". Après le succès de son premier titre "Ma liberté de penser", Florent confirme sa notoriété auprès du public francophone avec la sortie d’un deuxième single "Je trace".

Après le succès public et critique de "Baryton", plus de 800.000 exemplaires vendus et de sa tournée triomphale avec un orchestre symphonique, Florent réapparaît avec un nouvel opus pop. Presque 20 ans de carrière, plus de 10 millions de disques vendus et comme par magie, il surprend à nouveau. L’album "Abracadabra" sort sous une édition à la hauteur de l’événement avec une pochette conçue grâce au procédé du lenticulaire, équivalent de quelques secondes de film dans la même image. Le premier tube extrait de l'album s'intitule "Là où je t'emmènerai".

Florent Pagny n’a jamais reculé devant les défis, les audaces, les coups d’éclat. Sa carrière est jalonnée d’aventures que les timides et les raisonnables lui déconseillaient. Et, à chaque fois, il a triomphé. Avec "C’est comme ça", il ose ce qu’aucun chanteur français n’a jamais osé : conquérir le monde hispanophone avec un disque de chansons originales en espagnol.

Le 8 novembre 2010 - 20 ans après avoir fait ses débuts en musique - Florent Pagny sort son 13ème album studio, "Tout & son contraire". Parmi les compositeurs de ses chansons : Calogero, Marc Lavoine, Daran ou encore Pascal Obispo.

L'artiste a fêté ses 50 ans le 6 novembre 2011 à Châlon sur Saône, sa ville natale. Quelques mois plus tard, pour Pâques, sort le 9 avril 2012 son album "Ma liberté de chanter".

Nous retrouvons Florent Pagny en 2013 avec l'album "Vieillir avec toi". L'artiste revient dans cet opus à ce qu'il sait faire de mieux : interpréter de grandes chansons...


Texte réactualisé le 08 juillet 2014

Discographie

1989 : Merci
1992 : Réaliste
1994 : Rester vrai
1995 : Bienvenue chez moi
1997 : Savoir aimer
1999 : Ré-création
2000 : Châtelet-les Halles
2003 : Ailleurs Land
2004 : Baryton
2006 : Abracadabra
2007 : Pagny chante Brel
2009 : C'est comme ça
2010 : Tout & son contraire
2012 : Ma liberté de chanter
2013 : Vieillir avec toi

En images

Florent Pagny
Florent Pagny
Florent Pagny
  • Florent Pagny
  • Florent Pagny
  • Florent Pagny

Vidéos

media_precedent
  • Florent Pagny  Le Soldat
  • Florent Pagny  Vieillir avec toi
  • Florent Pagny  Là où je t'emmenerai
media_suivant

Apprendre le français avec Franche Connexion Apprendre le français avec Franche Connexion
/ / / Florent Pagny
Imprimer cette page
Envoyer cette page