menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / / Etienne Daho
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Etienne Daho

Tous les artistes

Etienne Daho

  • Date de naissance : 14/01/1957
  • Nom de naissance : Oran (Algérie)
  • Style musical : Variétés

Média disponibles

Biographie

Breton d’origine, Etienne Daho passe son adolescence à Rennes. Surveillant d’internat, Etienne Daho utilise ses premières économies pour organiser des concerts amateurs. Les membres du groupe les " Stinky Toys ", Elli Medeiros et Jacno, artistes phares des années 80, répondent, les premiers, à son invitation. De cette rencontre naîtront une grande complicité artistique et une profonde amitié. Encouragé par ses nouveaux amis, Etienne Daho se lance, à son tour, dans la réalisation de maquettes de disques.
En 1980, Etienne Daho fait ses débuts sur la scène des transmusicales de Rennes. Son premier album est soutenu par la presse spécialisée mais ne touche pas encore le public. En 1982, il choisit de monter à Paris pour débuter une réelle carrière artistique. S’en suit l’écriture de nombreux albums et de tubes aussi connus que " Epaule Tatoo ", " Tombé pour la France ", " Comme un igloo ", " Saudade " et " Duel au soleil ". Nombre de ces titres seront certifiés disques d’or.
Au terme de vingt ans de carrière couronnée de maints succès, Etienne Daho nous offrait, en 2000, un nouvel opus " Corps et armes ". Sur cet album, Etienne Daho décrit avec sensibilité les moments de joie et de détresse qui font et défont les plus belles histoires d’amour. Etienne Daho se livre " Corps et armes " et fait preuve d’une réelle maturité artistique. Il impose sa voix et prouve, enfin, à ses détracteurs, qui l’accusaient d’être un piètre chanteur, qu’il est bien au contraire un merveilleux interprète et un magnifique auteur.
Lors de sa dernière tournée, Etienne Daho s’est, par ailleurs, montré sous un jour nouveau : il apparaissait détendu, joyeux et souriant. L’angoisse des premières scènes est aujourd’hui dépassée ; désormais, Etienne Daho chante, bouge et vibre au contact de son public. Extrait de cette remarquable tournée, le " DAHO Live ", paru récemment, contient une sélection de ses plus grands tubes, remaniés sur le mode des musiques électroniques et présente certains des plus beaux morceaux de son opus " Corps et armes ".

En 2005, à 48 ans, Etienne Daho donne un coup de balai dans sa vie privée et professionnelle. L'inusable Etienne revient sur sa carrière d'une impressionnante longevité, un quart de siècle dédié à la pop musique et ponctué par la publication en mars d'un album et d'un DVD live "Sortir ce soir".

En 2007, Etienne présente son neuvième album studio "L'invitation" dans lequel quelques morceaux ont été enregistrés à Abbey Road. Et en 2013, sort après six ans d'absence l'album "Les chansons de l'innocence retrouvée. 
En 2008 sort une compilation hommage, Tombés pour Daho, avec des reprises de ses chansons par Benjamin Biolay, Daniel Darc et Sébastien Tellier. Au printemps, il entame une nouvelle tournée marathon de 85 dates, l'Obsession Tour 2008, dans toute la France, qui passe par les grands festivals tels que celui des Vieilles Charrues à Carhaix mais aussi par Paris à l'Olympia du 3 au 8 juin et à la Salle Pleyel le 3 décembre 2008 où le concert est enregistré et filmé.

Daho Pleyel Paris enregistré à la salle Pleyel sort le 5 octobre 2009 et est nommé DVD de l'année aux Victoires de la musique 2010. Outre l'intégrale du concert, cet album contient un EP de duos : Pleased to Meet You avec Katerine, Jane Birkin, Coming Soon et Camille. Il chante d'ailleurs en duo avec Coming Soon sur leur tournée. Il rejoint également Jacques Dutronc au Zenith de Paris et en province pour interpréter avec lui Tous les goûts sont dans ma nature, duo immortalisé dans l'album et DVD live de Dutronc Et vous, et vous et vous.

En 2010 , avec Jeanne Moreau, Daho sort l'album Le Condamné à mort qui met en musique Le Condamné à mort, poème de Jean Genet. L'album est publié par le label Naïve. Trois mois après la sortie, en février 2011, Étienne Daho signe un contrat avec le label Polydor Records du groupe Universal Music. Patrick Zelnik, président de Naïve, publie un communiqué de presse dans lequel il critique la signature du chanteur avec Polydor. Valérie Lehoux, journaliste de Télérama, note que Zelnick espérait signer le chanteur27.

Quelques concerts exceptionnels sont prévus pour accompagner cette sortie, dont deux soirs au prestigieux Théâtre de l'Odéon de Paris, les 23 et 24 novembre 2010, puis en juin et juillet 2011 en Europe, au Canada et en France avec un nouveau passage à Paris, Salle Pleyel. La tournée se termine en apothéose le 18 juillet 2011 par une représentation triomphale au Festival d'Avignon.

En 2011, il participe également à l'album et concert hommage à Jacno, Jacno Future, où il reprend Amoureux solitaires avec Calypso Valois, fille de Jacno et Elli Medeiros.

En Octobre 2011, Étienne Daho publie un double album de compilations pour fêter ses 30 ans de carrière intitulé Monsieur Daho. On y retrouve 40 titres : des remix, des versions inédites, des duos avec Dani, Charlotte Gainsbourg, Jacques Dutronc, Vanessa Paradis, Alain Bashung, Françoise Hardy, Jeanne Moreau, Marianne Faithfull, Jane Birkin, Astrud Gilberto et Catherine Deneuve. Quatre albums sont réédités au format Deluxe : Mythomane, Pop Satori, Corps et Armes  et L’Invitation.

Toute l'année 2011 et le début de l'année 2012 sont consacrés à la réalisation de Places, premier album de Lou Doillon sorti le 3 septembre 2012 et certifié album de platine.
Le Parrain de la French Pop


En 2012, Étienne Daho participe également au premier album de Yan Wagner avec The only one, duo entre les deux artistes.

En 2013, celui que l'on présente dorénavant comme le parrain de la pop française enregistre dans les mythiques studios d'Abbey Road à Londres : Les chansons de l'innocence retrouvée, édité chez Polydor en novembre. Un premier single sort en juin 2013 : Les chansons de l'Innocence retrouvée. Le second sort en septembre 2013 : La peau dure. En 2014, sorties des singles l'Homme qui marche le 3 mars 2014 puis de En surface le 27 avril 2014. Célébré par la presse comme son meilleur opus (7 couvertures de magazines et rédacteur en chef du numéro de rentrée des Inrockuptibles), l'album est certifié disque d'or la première semaine de sa sortie, album de platine en janvier 2014 et se hisse à la troisième place des ventes d'albums. 
Ce nouvel album est co-produit par Etienne avec Jean-Louis Pierot et Richard Woodcraft, avec la participation de Nile Rodgers, Dominique A, Debbie Harry, Jehnny Beth du groupe Savages. Il permet ainsi à Étienne Daho de recevoir le Grand Prix SACEM de la chanson française le 25 novembre 2013 et d'être nommé deux fois aux Victoires de la musique (chanteur et album de l'année). Pour célébrer le trentième anniversaire de l'album La Notte, la Notte, Parlophone publie un double album Deluxe avec de nombreux inédits.

Le Diskönoir tour est retardé à l'automne 2014, à la suite d'une péritonite qui a failli lui être fatale. La tournée débute à la Cité de la Musique qui lui offre une semaine qu'il baptise Une jeunesse moderne. À cette occasion, il s'entoure de personnalités de la French pop à la salle Pleyel : François & The Atlas Mountains, lescop, Lou Doillon, La Femme, Poni Hoax, Aline, Perez, Lou Lesage, Calypso Valois, Yan Wagner, Mustang, The Pirouettes, John & Jehn, Dominique A et Patrick Vidal du groupe Marie et les Garçons. Cette tournée qui se joue à guichets fermés, passe par l'Olympia du 3 au 6 novembre et au Koko de Londres le 23 octobre 2014. La tournée se termine à Rennes où Étienne est rejoint sur scène par Philippe Pascal, chanteur du groupe Marquis de Sade. Ils interprètent Chelsea Girls de Nico. Pour immortaliser la tournée, Polydor publie Diskönoir Live en décembre, enregistré à la Cité de la Musique et à la salle Pleyel.

En 2015, il participe à Creatures, album de l'artiste électro Rone. Dans cet album, il écrit et interprète Mortelle sur une musique de Rone et de Bryce Dessner du groupe The National. La scène électronique lui rend hommage avec l'album Pistes Noires (de préférence), reprenant 17 de ses titres les plus emblématiques. Des Eurockéènnes à Rock en Seine, Daho poursuit avec succès la tournée Diskönoir durant l’été 2015. Alfred et David Chauvel lui consacrent une bande dessinée, L'homme qui chante, qui retrace toute l’aventure de l’album Les Chansons de l'innocence retrouvée, aux Editions Delcourt (sortie le 21 octobre). Parlophone publie le 6 novembre une compilation de 36 titres L’Homme Qui Marche. À cette compilation s’ajoutent deux inédits : Paris Sens Interdits, chanson écrite avec Arthur Baker en 1989, produite et réenregistrée par Johnny Hostile et mixée par Tony Visconti. L’autre inédit est une version de La ville en duo avec Daniel Darc, produite par Daho et qui n’avait pas été publiée depuis son enregistrement en 1988. La version double CD Deluxe est agrémentée d'un DVD de 52 mn du documentaire réalisé par Antoine Carlier pendant la tournée Diskönoir Tour intitulé Etienne Daho : un itinéraire Pop Moderne. Fin 2015, la chaîne Arte lui consacre une soirée composée du documentaire d'Antoine Carlier et de London Daho, live enregistré au Koko à Londres le 23 octobre 2014.


Texte réactualisé le 5 janvier 2016



Discographie

1981 : Mythomane
1984 : La notte la notte /extraits Sortir ce soir , Week-end à Rome
1986 : Pop Satori / extraits Epaule Tattoo
1988 : Pour nos vies martiennes
1989 : Live ED
1991 : Paris ailleurs / extrait Saudade
1994 : Daholympia / extrait Mon manège à moi
1996 : Eden
2000 : Corps et armes / extraits Le brasier , Rendez-vous à Vedra
2002 : Comme un boomerang
2003 : Réévolution
2005 : Sortir ce soir Live
2007 : L'invitation
2010 : Le condamné à mort
2013 : Les chansons de l'innocence retrouvée 
2013 : La peau dure
2014 : L'homme qui marche (édition spéciale Disquaire day)
2014 : En surface
2014 : Soleil de minuit (live)
2015 : La ville (En duo avec Daniel Darc)
2015 : Paris Sens Interdits


En images

Etienne Daho
Etienne Daho
  • Etienne Daho
  • Etienne Daho

Vidéos

media_precedent
  • La peau dure
  • Les chansons de l'innocence
  • Amoureux solitaires
media_suivant

Apprendre le français avec Franche Connexion Apprendre le français avec Franche Connexion
/ / / Etienne Daho
Imprimer cette page
Envoyer cette page