15/08/1944

Les Alliés débarquent en Provence

// Vidéo Les Alliés débarquent en Provence

Player apocalypse

Télécharger le player flash pour voir la carte

Get Adobe Flash player

Carte

Le débarquement en Provence

  • Agrandire
  • Rétrecir

Le 15 août 1944, 10 semaines après celui de Normandie, l’opération "dragoon" est lancée : les Alliés débarquent en Provence. Les 2 opérations sont complémentaires. Elles visent à prendre en tenaille les forces allemandes stationnées en France. Le soir du 15 août, 6000 hommes et plus de 50 000 tonnes de matériel sont à terre. A l’aube du 15 août, 10 000 parachutistes américains sautent au dessus de la vallée de l’Argens, en prennent le contrôle, interdisent l’accès à la Nationale 7 et isolent ainsi la tête de pont du débarquement.
Dans le même temps 5000 tonnes de bombes pilonnent la slide défense côtière allemande et 2000 navires appuient l’opération.
Le succès des Alliés est immédiat. Le soir du 15 août, 6000 hommes et plus de 50 000 tonnes de matériel sont à terre tandis que les pertes ne dépassent pas 320 tués.
Toulon est libéré le 23 août, 12 jours plus tôt que prévu, et Marseille le 29 août. Les Allemands sont contraints de quitter Lyon et Grenoble. Le 12 septembre, l’armée B rejoint la 2ème DB, venue de Normandie, près de Montbard en Bourgogne. Le territoire français est alors libéré aux trois quarts.

Témoignage : "Le jour où j'ai débarqué en Provence..."

Robert Charlas : Le jour où j'ai débarqué en Provence avec un jambon en bandoulière (extrait)


"[...] Nous n’avons aucune information sur le lieu exact de nos navigations. La communication de l’époque n’est pas la même que celle d’aujourd’hui. Elle se limitait à notre bataillon. L’ennemi pouvait se trouver partout et les risques d’interception étaient grands. A mon sens, le secret est, d’ailleurs, pour une grande part dans notre victoire.
Ce n’est qu’à la mi-août, sur le bateau, au moment de débarquer en Provence que nous avons eu des nouvelles sur le débarquement des forces alliées en Normandie le 6 juin.
En ce qui nous concerne, les incertitudes persistent sur le point exact de notre destination. Surtout lorsque nos chefs nous ont repris la monnaie de change que nous avions en notre possession. Elle avait été créée par les américains et utilisable dans les pays alliés. A ma connaissance De Gaulle avait refusé son emploi en France.
Le 17 août les côtes de Provence, où nous devons amarrer, près de la Bastide Blanche, au cap Lardier entre Cannes et Toulon sont enfin en vue.
Fort heureusement la plage ne présente aucune défense allemande. Je saute sur le sable avec mes camarades avec un gros jambon de pays en bandoulière acheté en Italie. Je suis donc sur la plage allongé sur le sable avec mon jambon sous les bras, entouré de rubans blancs, marques d’un premier déminage. J’attends le LCT (Landing Craft Tank) qui doit venir nous récupérer d’ici deux heures. Je ne suis pas très rassuré par les mines anti-personnel qui doivent se trouver juste à côté de nous. Quelques uns de mes camarades, attirés par les grappes de raisins des vignes alentours, sauteront sur les mines et y laisseront leurs vies.
Tout compte fait au lieu de reprendre la mer pour occuper un autre point de largage, nous allons continuer à pied à travers la forêt des Maures, direction Cogolin."


Voir le témoignage sur www.civismemoria.fr

// Dossiers

LES ARMES SECRETES DU JOUR J

Le débarquement en Normandie est un extraordinaire défi à la technologie.

LA SHOAH

95% des juifs, en premier lieu les mères et leurs enfants, les vieillards et les plus faibles sont tués à leur arrivée au camp.

L’EFFORT DE GUERRE ALLIE

Avant même leur entrée en guerre, les Etats-Unis s’engagent dans une production intensive de matériel militaire...

// Protagonistes

Charles De Gaulle

Après la constitution du gouvernement Pétain, le Général de Gaulle part pour Londres, d’où il lance ses premiers appels à la résistance.

Heinz Guderian

Heinz Guderian, grand théoricien de la guerre des blindés, est général de panzers et inspecteur des « troupes mobiles »

Joseph Goebbels

Ministre de la Propagande et de l’Information, Josef Goebbels fait preuve d’un rare talent pour haranguer ses compatriotes