menu.title
Accueil / Langue française / Langue française
Imprimer
envoyer à un ami
 

Journal à quatre mains, de Flora et Benoîte Groult

Edito

"Je t'aime pour toi-même, avec ta tête et tes pensées d'aujourd'hui. Mais je t'aime surtout, il me faut l'avouer, parce que tu as voyagé à travers mon enfance. Tu es une pièce maîtresse de mon passé… "*
Flora

"Tout amour est une négociation sinon un combat ; toute amitié a des exigences, des hauts et des bas ; l'amour fraternel est une mer étale et je n'imagine pas de tempête qui puisse soulever cette mer là…"**
Benoîte

"Il y avait une fois au 44 de la rue Vaneau, une brune et une blonde. C'était en mai 1940, une époque où on n'avait pas le droit d'être inconscient." Par ces mots, Benoîte Groult nous invite à parcourir le journal qu'elle écrivit à quatre mains, avec sa sœur.

Quatre mains, deux cœurs, deux têtes bien faites et déjà bien pleines. A travers le regard de Flora, la cadette, rêveuse et coquette, et de Benoîte, la cérébrale, nous revivons la Drôle de guerre, les rumeurs du débarquement, la Libération de Paris… Cinq ans de vie, de confidences, d'émotions partagées où l'intime et l'historique se mêlent. Deux monologues vivants s'entrecroisent, faisant ressortir les différences des deux soeurs mais aussi l'intensité de la relation qui les unit.

La mise en scène minimaliste et précise de Panchika Velez offre un écrin parfait au jeu sensible et subtil des comédiennes. Aude Briant et Lisa Schuster se glissent sans peine dans la peau et l'esprit de ces personnages modernes et libres. Lisa Schuster signe également l'adaptation particulièrement réussie du texte original pour la scène. Des femmes d'exception pour un spectacle à ne pas manquer.

* Flora Groult, Journal à quatre mains, extrait préface - Janvier 1962.
** Benoîte Groult, Ibid.

© Frédérique Treffandier, CAVILAM 

Vous apprenez le français ?

Regina Vasconcellos (BRÉSIL)

J'aimerais bien que l'on présente le texte des extraits de "Oscar et la dame rose" pour pouvoir montrer cette pièce extraordinairement belle et poétique à mes élèves de français au Brésil.
Je vous remercie de votre attention
Regina Vasconcellos

gorrez (FRANCE)

d'écrire plus de 20ans dans le vent c'est ce qui m'arrive poésie QUI FAIT RIRE OU PLEURER SELON LE VERS DIT
nouvelles aussi! a qui envoyer et qui me tendra la perche???
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978).
Pour toute modification, contactez-nous
Votre nom :
Votre pays :
Votre courriel
Votre commentaire

Votre nom :
Votre courriel :
Nom du destinataire :
Courriel du destinataire :
Votre message :
Accueil / Langue française / Langue française
Imprimer
envoyer à un ami