menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
/ / Accueil
Imprimer cette page
Envoyer cette page
 

TV5MONDE se mobilise contre les mutilations sexuelles


La rédaction de TV5MONDE se mobilise régulièrement contre les mutilations sexuelles.

En février 2010 en donnant la parole dans ses journaux à des invités
qui militent sans relâche contre ces pratiques et qui proposent des solutions pour les abolir. Des reportages ont été diffusés également, comme celui d'Emmanuelle Sodji, correspondante de TV5MONDE au Togo, sur les ONG qui oeuvrent à la lutte contre l'excision.
 
En 2009, TV5MONDE avait déjà diffusé sur tous ses signaux une  soirée spéciale consacrée à la question des mutilations sexuelles féminines qui avait déclenché beaucoup de réactions constructives et suscité de nombreux témoignages venant de tous les continents.

Retrouvez sur ce site les invités des journaux de TV5MONDE, mais aussi les sujets, les reportages et l'émission spéciale de février 2009 qui avait déclenché de nombreux témoignages :   

Les invités :
- Inna Modja, chanteuse   
- Seydou Niang, coordinateur pour l'ONG Tostan   
- Alpha Blondy   
- Armelle Andro, chercheuse à l'INED   
- Richard Beddock, vice-président de Gynécologie sans frontières 
- Entretien avec Isabelle Gillette-Faye, sociologue et directrice du GAMS   

Les reportages :
- Le travail de prévention au Togo   
- Les mutilations sexuelles feminines / Etat des lieux   
- Une exciseuse repentie   
- Fanta Sangaré, excisée et militante   
- La médecine pour reconstruire 
 
L'émission du 6 fevrier 2009 (52')
Un débat animé par Isabelle Mourgère entourée de :
- Tiken Jah Fakoly, chanteur ivoirien, exilé à Bamako, auteur de la chanson "Non à l'excision !"
- Khady Koita, excisée à l'âge de 7 ans, militante dans une association luttant contre l'excision, auteur de "Mutilée" aux éditions Oh (2005).
- Linda Weil Curiel, avocate au barreau de Paris depuis 1973, combattante contre les mutilations sexuelles, auteur de "Exciseuse, entretien avec Hawa Gréou".
- Docteur Pierre Foldes, chirurgien spécialiste de la réparation des mutilations sexuelles
- Christine Bellas-Cabane, pédiatre et ethnologue, auteur de "la Coupure/l'excision ou les identités douloureuses"

Invités et sujets

L'émission du 6 fevrier 2009

barry (MAROC)

Fatim Keita (MALI)

Rectificatif Seydou NIANG TOSTAN (FRANCE)

Haitienne de 64 ans aux USA (HAÏTI)

J'ai ete tres choquee de voir l'entretien de TV5monde Etats-Unis avec Isabelle Gillette-Faye dans laquelle vous qvez cite le nom d;Haiti. Je vous annonce que cette pratique n'existe pas en haiti. Elle estcompletement inconnue.Ma mere de 88 ans n'a jamais entendu parler de cette histoire. Ce n'est pas parce que c'est un pays noir et pauvre que vous devez raconter n'importe quoi. Nous sommes un pays chretien et catholique, cela ne pourrait pas se produire en haiti. J'espere que vous ferez larectification. Vous etes arrive a montrer la carte geographique d'Haiti pur parler de l'excision et pourquoi pas la Republique dominicaine, Ce genre de proatique barbare ne se fait pas dans le Nouveau Monde. Cela m'etonne qu'un journaliste d'une grande chaine comme TV5Monde se permette de raconter n'importe quoi.
Roxane Zaidenbandt

(FRANCE)

Hopital de l'Espoir (FRANCE)

Les mutilations sexuelles (FRANCE)

laisser le choix (FRANCE)

moi meme excisee ma vie viens juste de commencer a 37 ans car je viens de me faire refaire le clitoris et les petites levres.
mesparents m'ont pas laisser la possibilite de choisir mon destin mais ce choix je laisserai a ma fille .et toutes les petites filles qui seraient succeptible de subir mon parcour ... je dis non a l 'excision sous toutes ses formes

arete l'exsicion (FRANCE)

bjr je suis contre l'exsicion la soufrance le mal que les parents font a leur enfants je ne surporte pas les parent qui le font a leur enfants ce des parents qui nom pas de coeur. jai une fille jamai je le ferai a ma fille je lui prendrai pas une partie nn pasque je suis contre alor dites toutes non et non a l'exsicion

(FRANCE)

ilence, on coupe ! (FRANCE)

non a l'excision (CONGO, Rép. démocratique du)

Jamais encore ca.

victime de l'excision (GUINÉE)

je suis nanka origine de la Guinee. je suis vraiment contente de la lutte contre cette pratique, j ai ete victime de sa depuis l'age de 5 ans en Cote d'Ivoire, depuis cet age a nos jour je ne suis plus une jeunne fille normal comme mes amies, elles mon tout couper j ai n ai rien si c est pas la chair ocune trace de clitorus et pir chez moi je demande quant je verai mes menstuiation commes amies, donc pour cella je condanne toutes ses femmes sans pitier et je pris quelle s arreter un jour.merci

la circoncision (BELGIQUE)

(MAROC)

Un premier pas! (LUXEMBOURG)

Alto a Eso (CHILI)

(ANGOLA)

(MALI)

MUTILATIONS SEXUELLES FEMININES (BELGIQUE)

(SÉNÉGAL)

(ALLEMAGNE)

(MALI)

defense de droits humains (CONGO, Rép. démocratique du)

nous sommes la ligue d ezone afrique de defense de droit l'enfant, del'eleve et del a femmes ;pour mieux nous conaitre voici notre site web www.lizadeel.org

tres touchant votre clip (ÉTATS-UNIS)

J'ai beaucoup aime votre clip.Cela m'a enormement touche de voir encore ce genre de "maladresses" existaient .J'espere que votre action touchera bien des coeurs et sensibilisera beaucoup humains de ce vulgaire et irresponsable attitude. Encore bravo a tous ceux qui luttent contre ce fleau. Courage, il y a du travail a faire.

(FRANCE)

(FRANCE)

EXCISION (FRANCE)

l'excision (ÉTATS-UNIS)

Will the programs on female genital mutilations be re-broadcast in the Florida US region. I missed the broadcast on Feb. 4-5. Thanks.

mutilations suxuelles (NORVÈGE)

j'etait non informer sur la mutilation suxuelle et vraiment je regrette de se genre de pratique chez nous en Afrique...il faut informer les gens, se tout.

Cris! (TCHAD)

emission pour les noctambules (CHINE)

VRAIMENT DOMMAGE D'HABITER EN CHINE CAR IL NE FAUT PAS TRAVAILLER ET FAIRE NUIT BLANCHE SI ON VEUT PROFITER DE LA GRILLE DES PROGRAMMES. JE NE TROUVE AUCUNE REDIFFUSION. SUJET ENCORE TABOU POUR NE PAS ETRE DIFFUSE A UNE HEURE DE GRANDE ECOUTE. GENEVIEVE

Bravo pour vos sujets (FRANCE)

(BÉNIN)

(COMORES)

abandon des mutilations (FRANCE)

mutilations sexuelles (THAÏLANDE)

Je veux comprendre ! (MALI)

Est 'il necessaire de faire une excision de plus (celle du documentaire) en voulant sensibiliser les gens...sur cette partique nefaste de notre culture . je suis malien mais la vie evolue nous aussi mais positivement ! Merci
Votre nom :
Votre pays :
Votre courriel
Votre commentaire

Votre nom :
Votre courriel :
Nom du destinataire :
Courriel du destinataire :
Votre message :
/ / Accueil
Imprimer cette page
Envoyer cette page