/ / / Cultures du monde
Imprimer cette page
Envoyer cette page
 


Dans le cadre des 400 ans de la fondation de Québec, le Secrétariat à la politique linguistique, associé au Conseil supérieur de la langue française  et à l'Office québécois de la langue française  a organisé le Colloque sur les Variétés du français dans le monde à Quebec (21-23/09/2008), qui avait pour objectif de mesurer les variations du français sur les plans sociolinguistique, linguistique, didactique et culturel.


Contexte
Toutes les langues évoluent en fonction de divers facteurs, dont le brassage des populations, le contact avec d'autres langues et le poids démographique, politique et économique des communautés en présence. Des langues de grande extension comme l'anglais et l'espagnol ont ainsi évolué différemment de leur langue source venue d'Europe et ont donné lieu à des variétés distinctes et originales, adaptées aux nouveaux contextes géographiques, politiques, culturels et sociaux de leurs locuteurs. Ces variétés n'ont certes pas nui à l'expansion de l'usage de ces deux langues ni à l'intercompréhension entre les locuteurs. La variation linguistique est un phénomène inhérent à toute langue et une preuve de sa vitalité.
 
Le français,  présent sur les cinq continents, est aussi pluriel. En témoignent, la diversité des lieux où l'on parle cette langue et où l'on vit dans cette langue ainsi que la diversité des cultures qui se sont développées dans cette langue, ou en étroit contact avec elle, en l'adaptant à la spécificité des locuteurs. Des raisons historiques, politiques et démographiques expliquent la reconnaissance relativement récente de la variation du français. Le fait que la France soit l'État qui regroupe la plus forte concentration de locuteurs de français langue maternelle teinte les perceptions que l'on a des usages externes. Aujourd'hui toutefois, on affirme de plus en plus que le français est habité de variétés distinctes. Il importe donc de les reconnaître comme source d'enrichissement du français et facteur de son rayonnement dans le monde. Cette reconnaissance des usages diversifiés du français soulève la question de la norme ou des normes. La variation a aussi des conséquences importantes notamment dans l'enseignement, l'évaluation de la maîtrise et la préparation d'outils de diffusion du français.

Interviews en vidéo
Des interviews de personnalités de tous horizons ont été réalisées à Québec et à Paris. La Délégation générale à la langue française et aux langues de France / Ministère de la Culture et de la Communication, a apporté son soutien pour la réalisation du volet français.

Québec :
- Naïm  Kattan (écrivain, romancier, essayiste) - Québec
- Dany Lafférière (écrivain) - Haïti
- Phil Comeau (réalisateur et scénariste) - Acadie
- Michel Arseneault (journaliste) - Québec
- Pascale Lefrançois (professeur en didactique) - Québec
- Marie-France Bazzo (journaliste) - Québec
- Biz (rappeur) - Québec

Paris :
- Marcella Perez (présidente de l'association "Permis de vivre la ville") - Paris
- Jean-Marie Borzeix (écrivain, journaliste et responsable culturel) - Paris
- François Taillandier (écrivain et président de la Société des Gens de Lettres) - Paris
- Leïla Sebbar (romancière et nouvelliste franco-algérienne) - Paris
- Daniel Maximin (écrivain) - Guadeloupe
- Yvan Amar (journaliste et homme de radio à RFI) - Paris
- Vassili Alexakis (ecrivain gréco-français) - Paris

Voir les vidéos

Le site des 400 ans de Québec sur TV5.org
Votre nom :
Votre pays :
Votre courriel
Votre commentaire

Votre nom :
Votre courriel :
Nom du destinataire :
Courriel du destinataire :
Votre message :

En partenariat avec :

Secrétariat à la politique linguistique - Québec / DGLFLF - Ministère de la Culture - France

/ / / Cultures du monde
Imprimer cette page
Envoyer cette page